Les Israéliens sont optimistes

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
                                        Les Israéliens sont optimistes

Le  26/09/07, Un sondage, commandé par Ynet, le site Internet du quotidien Yédiot Aharonot, et réalisé par l’Institut Kivoun de recherche et de stratégie, montre que 74% des Israéliens s’attendent à ce que la nouvelle année qui vient de débuter soit meilleure en ce qui les concerne. Seuls 7% des Israéliens sont pessimistes et s’attendent à avoir une moins bonne année et 12% estiment que les choses ne changeront guère pour eux.

Lorsqu’il s’agit de l’Etat d’Israël, les Israéliens restent optimistes, avec 56% des personnes interrogées estimant que la nouvelle année sera plus positive que l’année précédente, contre 20% qui pensent le contraire et 16% qui misent sur la stabilité.

Mitchell Barak, le directeur général de l’institut Kivoun, affirme : “Les Israéliens sont généralement optimistes, tant au niveau personnel que national, même si nombre d’entre eux sont préoccupés par les problèmes de sécurité, la situation politique, le processus de paix et la corruption. Nous sommes très étonnés de constater que les résultats de cette année sont les mêmes que ceux du sondage réalisé en octobre 2006. »

Non moins surprenant, l’optimisme des étudiants et des soldats, qui pensent que cette année sera meilleure pour eux sur le plan personnel (respectivement 90% et 85%). Il s’agit des taux d’optimisme les plus élevés relevés par le sondage.

80% des religieux s’attendent à de bonnes shoses pour eux au cours de la nouvelle année, tandis que seuls 71% des orthodoxes sont optimistes sur ce plan. Il est intéressant de remarquer que les résidents de Tel Aviv et du Sud du pays sont beaucoup plus optimistes que ceux de Jérusalem (78% contre 66%).

Les opinions politiques ne sont pas sans être liées au niveau d’optimisme des personnes interrogées. 90% des électeurs du Mafdal/Ihoud Léoumi sont optimistes en ce qui concerne leur situation personnelle cette année, contre seulement 66% des électeurs de Kadima et 52% de ceux d’Israël Beiténou. Les électeurs de Meretz ne sont pas aussi optimistes que les autres : 20% d’entre eux s’attendent à ce que leur année soit moins bonne que la précédente pour une moyenne nationale de 7%.

En ce qui concerne l’année pour l’Etat d’Israël, 56% des Israéliens s’attendent à voir les choses s’améliorer. Les plus optimistes sont les électeurs du Mafdal/Ihoud Léoumi, avec 82% contre 44% pour ceux de Meretz et 40% pour ceux d’Israël Beiténou. Les électeurs de Meretz sont décidément pessimistes avec 40% s’attendant à voir les choses empirer pour Israël cette année.

Là aussi, les femmes et les hommes voient les choses différemment. 60% des femmes sont optimistes contre 52% des hommes. Les Israéliens les moins positifs sont ceux de plus de 65 ans, dont seuls 47% s’attendent à une amélioration cette année pour Israël.

En ce qui concerne la situation d’Israël, 65% des étudiants sont optimistes contre seulement 39% des soldats. 32% des femmes au foyer craignent que les choses se détériorent.

L’appartenance religieuse joue également un rôle sur l’opinion des personnes interrogées : 70% des religieux s’attendent à ce qu’Israël jouisse d’une meilleure année, contre seulement 62% des orthodoxes, 57% des traditionalistes et 51% des non pratiquants.
Le sondage a été réalisé par téléphone auprès de 500 Israéliens juifs, les 18 et 19 septembre 2007. Sa marge d’erreur et de +/- 4,5%.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi