Les auteurs des deux attentats contre des Israeliens en Cisjordanie arrêtés

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

voit.jpgRAMALLAH — L'Autorité palestinienne a arrêté deux groupes de membres du Hamas considérés comme les auteurs de deux attentats contre des  israéliens en Cisjordanie, a indiqué à l'AFP mardi soir un haut responsable de la sécurité palestinien.

Il s'agit des organisateurs et des exécutants de ces deux attaques, perpétrées par deux groupes distincts, dont la première le 31 août a coûté la vie à quatre colons près de Hébron, et la seconde le 1er septembre a fait deux blessés à l'est de Ramallah, a affirmé ce responsable sous le couvert de l'anonymat, sans préciser le nombre de personnes arrêtées.

Ces attentats revendiqués par le Hamas, en pleine reprise des négociations directes israélo-palestiniennes à Washington, avaient embarrassé l'Autorité, qui les avait condamnés comme "contraires aux intérêts nationaux".

Les services de sécurité palestiniens avaient alors lancé une vague d'arrestations et d'interpellations dans les zones autonomes de Cisjordanie sous leur contrôle.

Le Hamas avait fait état de 150 à 550 arrestations parmi ses sympathisants et leurs proches, selon les estimations du mouvement, qualifiées d'exagérées par l'Autorité palestinienne.

Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas avait insisté le 2 septembre sur l'importance de la sécurité pour les deux parties lors de l'ouverture au département d'Etat américain du dialogue de paix israélo-palestinien en présence de la secrétaire d'Etat Hillary Clinton et du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu.

Il était allé jusqu'à donner des informations sur la progression de l'enquête sur l'attentat près de Hébron, assurant que les services de sécurité palestiniens avaient remonté la piste de l'achat de la voiture utilisée dans l'attaque.

Israël avait salué la qualité de la coopération avec l'Autorité palestinienne, dénoncée en revanche par le Hamas comme une atteinte à la "résistance".

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi