Le 17/01/07,Le dévaliseur de banque le plus malchanceux

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
                         Le dévaliseur de banque le plus malchanceux

Depuis la semaine dernière, la police recherche un homme qui a tenté de dévaliser une banque de prêts de Tel-Aviv. Les enquêteurs lui ont déjà collé le surnom du dévaliseur le plus malhabile qui ait frappé la ville ces dernières années.
Le voleur, masqué d'une cagoule et revolver au poing, tenta de dévaliser la banque Mizrahi de prêts à Ramat-Hakhaïal. D'après les témoins, l'homme ordonna à toutes les personnes présentes sur place de lever les mains et demanda aux caissières de vider le contenu de leur tiroir.

C'est précisément à ce moment là que le directeur de l'antenne bancaire dut expliquer à notre compère que dans une banque de prêts, il n'y a pas d'argent liquide…!!!! Le voleur refusa de croire à cette version et pointa son revolver vers le coffre de la banque.
On lui expliqua que l'ouverture de ce coffre est possible tous les quarts d'heure seulement mais en plus de cela, qu'il ne contient que des documents. Sans intérêt donc pour une personne qui recherche de l'argent liquide.

Convaincu par ces explications, le malchanceux pris ses jambes à son cou et s'enfuit le plus vite possible. "Il n'y a pas de doute qu'il s'agit d'un maladroit qui est sorti de la banque sans argent et qui a eu la chance qu'on ne le fasse pas signer d'engagement pour un prêt ou qu'il ne s'engage pas à servir de garant" a commenté l'un des officiers de police qui ne cessait de s'esclaffer.

Non loin de là, un autre voleur s'en pris à une antenne de banque dans la localité de Bné-Brak. Il menaça les employés de faire sauter le bâtiment si on ne lui donnait pas deux millions de shekels (365.000 euros). La caissière dut elle aussi lui expliquer qu'elle ne disposait que de 30.000 shekels (5200 euros). Là aussi, le voleur accepta les explications et dut se contenter de ce qu'on lui donna…

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi