La municipalité ouvre un lycée technologique à Jérusalem-Est

High-Tech, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Haani Sandoka est le directeur du nouveau lycée technologique de Jérusalem-Est

35 unités en sciences, 5 unités d'hébreu (Dans le système scolaire israélien, les élèves choisissent à quel niveau de difficulté il passent le baccalauréat, dans chaque matière, cela correspond aux coefficients en France, NdT).  Telles sont les exigences pour être admis au nouveau lycée  technologique qui ouvrira ses portes ces jours-ci dans le quartier de Beit Hanina à Jérusalem-Est. Il s'agit d'un seuil relativement élevé également pour une école du secteur juif. Quelque 150 élèves particulièrement doués de tout  Jérusalem-Est, du camp de réfugiés de Shuafat à Beit Safafa, inaugureront cette semaine le nouvel établissement.

Le nouveau lycée n'est pas une école privée où les parents doivent payer des frais élevés, mais un établissement de la municipalité qui y a investi des sommes importantes, principalement dans les laboratoires et les équipements scientifiques. «Notre vision est d'exposer les élèves au monde scientifique et aux innovations afin qu'ils puissent mieux s'intégrer dans l'enseignement supérieur. Ainsi, nous les retrouverons à Jérusalem-Est comme ingénieurs, entrepreneurs, ou tout ce qu'ils voudront être », explique Haani Sandoka le directeur du lycée technologique.

Sandoka (37 ans) a grandi à Jérusalem et a étudié  l'informatique à l'Université de Bir Zeit. Il a ensuite travaillé 15 ans à la mairie dans la connexion informatique des écoles de Jérusalem-Est et parallèlement comme conseiller pédagogique de l'UE. «Ce lycée est pour moi un rêve qui devient réalité», confie-t-il". Il s'agit du premier lycée municipal de Jérusalem-Est qui mettra l'accent sur la science et la technologie. Il est à signaler que les élèves du second cycle apprendront selon  le programme scolaire israélien."

 

Un laboratoire d'electronique dans le nouveau lycée technologique de Jérusalem-Est

Un laboratoire d'electronique dans le nouveau lycée technologique de Jérusalem-Est

Le programme scolaire israélien est un sujet de débat politique à Jérusalem-Est, où la plupart des écoles enseignent selon le programme palestinien. Le lycée est situé dans le quartier de Beit Hanina considéré ayant un statut socio-économique relativement élevé à l'est de la ville.

Sandoka va mettre l'accent sur l'étude de la langue hébraïque avec des enseignants juifs: "J'ai achevé mes études au lycée municipal  de Shuafat sans savoir l'hébreu, alors que cette langue est indispensable pour entrer à l'université et dans le marché du travail. Ceux qui préfèrent le programme palestinien, qu'ils fassent ce qu'ils veulent  mais tous ceux qui veulent le programme israélien sont bienvenus chez nous ».
Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, a salué l'ouverture de l'école: "C'est une étape supplémentaire dans la révolution pour réduire les disparités et améliorer la qualité de l'éducation dans le secteur arabe de Jérusalem. Le lycée est le resultat du processus de dialogue en cours entre la municipalité et les parents du secteur arabe, qui sont très intéressés par l'éducation technologique pour les meilleurs élèves.».

Source: Ynet

 

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi