Israël: pour Ségolène Royal, la construction du "mur de séparation" peut se "justifier"

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Israël: pour Ségolène Royal, la construction du "mur de séparation" peut se "justifier".

JERUSALEM  - La candidate socialiste Ségolène Royal a considéré lundi à Jérusalem que la construction du très controversé "mur de séparation" entre Israël et la Cisjordanie "est sans doute justifiée" quand "c'est nécessaire pour la sécurité", reconnaissant toutefois qu'"il y a un problème sur le tracé de ce mur".

"Quand c'est nécessaire pour la sécurité, je crois qu'effectivement une construction est sans doute justifiée. Encore faut-il que les choses se fassent dans une bonne entente et qu'en particulier le problème du tracé de ce mur puisse être résolu", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse dans un grand hôtel de Jérusalem, au terme de sa visite de cinq jours au Proche-Orient.

"Vous savez qu'il y a un problème sur le tracé de ce mur, donc je ne veux pas non plus en dire davantage", a-t-elle ajouté, expliquant ne pas avoir "abordé" cette délicate question "lors de (s)es différents contacts bilatéraux". La candidate venait de s'entretenir avec le Premier ministre israélien Ehoud Olmert.

Israël a entamé la construction de ce très décrié "mur de séparation" pour se protéger, explique-t-il, des kamikazes palestiniens venus de Cisjordanie pour commettre des attentats-suicide sur son territoire. La Cour suprême israélienne a ordonné en juin dernier le déplacement de certaines parties du mur en raison des souffrances causées aux Palestiniens vivant de l'autre côté de cette barrière.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi