Israël: Olmert assure vouloir éviter une guerre avec la Syrie

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

              Israël: Olmert assure vouloir éviter une guerre avec la Syrie

 

JERUSALEM, le 06/06/07 - Le Premier ministre israélien Ehud Olmert a assuré mercredi qu'Israël voulait éviter une guerre avec la Syrie, en dépit des manoeuvres effectuées par l'armée israélienne en vue d'un éventuel conflit.

"Israël veut la paix avec la Syrie, nous ne souhaitons pas la guerre et il faut prendre garde à un scénario qui pourrait se produire à la suite d'un malentendu pouvant aboutir à une dégradation de la situation de sécurité", a affirmé M. Olmert lors d'une réunion du cabinet de sécurité consacrée à la Syrie. "Israël a transmis ce message par plusieurs canaux à la Syrie", a ajouté M. Olmert en demandant aux ministres qui ont participé à la réunion de ne fournir aucun détail sur la teneur des discussions au sein du cabinet de sécurité, a indiqué un communiqué officiel. Auparavant, le ministre de la Défense Amir Peretz avait indiqué à la radio militaire que l'armée israélienne devait être prête à faire face "à toute dégradation" à la frontière avec la Syrie.
 
L'armée israélienne a connu "une révolution notamment pour l'entraînement des unités de réserve et régulières", a ajouté le ministre, soulignant qu'il avait ordonné le déploiement de renforts "depuis 10 mois sur le front nord". "Ce dispositif ne reflète toutefois pas des intentions agressives contre la Syrie", a ajouté M. Peretz en appelant à "tout faire pour vérifier s'il est possible d'ouvrir des négociations avec la Syrie". La réunion du cabinet sécurité est survenue alors que l'armée israélienne multiplie les exercices pour être prête en cas de conflit avec ce pays. Les médias israéliens ont ainsi fait état d'un exercice mené mardi par une unité qui s'est entraînée à la prise d'assaut d'un village syrien. Par ailleurs, des unités d'infanterie Golani ainsi que des blindés ont effectué mardi un exercice sur le plateau du Golan comme l'avaient fait il y a quelques mois des unités de parachutistes et d'infanterie de l'unité du Nahal, a précisé la radio militaire.
 
La réunion du cabinet israélien a été convoquée à la suite de la récente publication d'un rapport accablant pour M. Olmert sur les ratés de la guerre au Liban de l'été dernier, toujours selon la radio militaire. Dans ce document, une commission d'enquête avait critiqué notamment l'absence de consultations entre responsables politiques avant le lancement des opérations militaires. Les pourparlers de paix avec la Syrie sont gelés depuis janvier 2000 et achoppent sur la question du plateau du Golan syrien, occupé par Israël en 1967 et annexé en 1981. Des divisons sont apparues ces derniers mois entre les responsables israéliens sur la possibilité d'ouvrir des négociations avec la Syrie. Le 10 mai, la radio militaire avait révélé l'existence d'un rapport du ministère des Affaires étrangères prônant l'ouverture de pourparlers avec Damas et mettant en garde contre un danger de guerre si Israël n'accepte pas l'idée de dialoguer avec la Syrie.
 
Le chef des services de renseignements militaires, le général Amos Yadlin, ainsi que le directeur du conseil national de sécurité Ilan Mizrahi estiment également qu'Israël devrait au moins nouer des contacts secrets avec la Syrie. En revanche, M. Olmert et le chef du Mossad, les services de renseignements, Meïr Dagan sont opposés à cette ouverture, en estimant que les bonnes intentions affichées par la Syrie relèvent de la manipulation.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi