Israël maintient son invitation au pape

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Israël a renouvelé son invitation au pape à se rendre en pèlerinage en Terre sainte malgré les divergences suscitées par le processus de béatification du pape Pie XII, accusé de passivité face à la Shoah, a déclaré dimanche l'ambassadeur d'Israël au Saint-Siège.

"L'invitation faite au pape Benoît XVI à venir (en Israël) a été renouvelée et tient toujours (...). Les divergences (sur la béatification) peuvent être réduites, mais la date de cette visite n'a pas encore été fixée", a affirmé Motti Lévy à la radio publique israélienne.

Samedi, le père Gumpel, qui est le "postulateur" (défenseur) de la cause de Pie XII dans le processus de béatification, avait déclaré que Benoît XVI voulait "aller en Israël le plus rapidement possible". Mais il avait ajouté qu'il ne pourrait le faire tant que le Musée de l'Histoire de la Shoah de Yad Vashem, à Jérusalem, illustrerait la photo de Pie XII avec une légende qualifiée d'"évidente falsification de l'histoire" par le religieux.

Le texte accuse Pie XII de ne pas avoir élevé sa voix contre la Shoah.

Un communiqué du porte-parole du Vatican avait toutefois précisé samedi que si "le représentant du Saint-Siège en Israël avait déjà fait état (des) objections" concernant cette légende, ce texte ne pouvait "être considéré comme déterminant dans la décision sur un éventuel voyage du Saint Père en Israël".

Le musée de Yad Vashem à Jérusalem a de son côté publié dimanche un communiqué soulignant les controverses entre historiens à propos de Pie XII.

"L'activité du pape Pie XII durant l'Holocauste est un sujet qui fait l'objet de discussions parmi les historiens dans le monde entier. La présentation de ce sujet (à Yad Vashem) est basée sur les meilleures recherches en la matière", précise le document.

"Yad Vashem a la certitude que l'ouverture des archives du Vatican sur cette période aidera la recherche sur le sujet", conclut le texte.

Il y a dix jours, Benoît XVI s'était dit favorable à la béatification de Pie XII lors d'une messe pour le 50e anniversaire de la mort de ce dernier.

Cependant, il n'avait pas annoncé la signature du décret proclamant les "vertus héroïques" du pape défunt, étape indispensable pour la poursuite de la procédure de béatification. Les autorités israéliennes avaient alors préféré ne pas réagir.

Le bilan du pontificat d'Eugenio Pacelli, qui dirigea l'Eglise catholique de 1939 à 1958 après avoir été nonce apostolique à Berlin au moment de l'arrivée d'Hitler au pouvoir, reste un objet de controverse.

Les oppositions à la béatification du pape Pacelli s'expriment au sein du monde juif mais aussi de l'Eglise catholique.

Par ailleurs, le dossier de béatification Pie XII attend toujours un miracle qui puisse lui être attribué, condition indispensable à toute béatification.

Les autorités israéliennes ont à diverses reprises invité Benoît XVI à effectuer un pèlerinage en Terre Sainte.

La dernière visite d'un pape en Israël est celle de Jean-Paul II, en mars 2000.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi