Israël: le cabinet Netanyahu va continuer les négociationspour Shalit

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Le prochain gouvernement israélien de Benjamin Netanyahu va devoir continuer les négociations avec le Hamas pour la libération du soldat Gilad Shalit, a estimé dimanche le secrétaire du gouvernement sortant Oved Yehezkel.

"Je ne pense pas que le gouvernement sortant d'Ehud Olmert puisse parvenir à la libération de Gilad Shalit, les choses vont attendre le prochain gouvernement", a affirmé ce responsable à la radio militaire.

Le chef de la droite Benjamin Netanyahu doit en principe présenter son gouvernement mardi au parlement, selon une porte-parole du président Shimon Peres.

"Des efforts intenses ont été déployés récemment, mais le prix exigé (par le Hamas) était inacceptable", a ajouté le secrétaire du gouvernement.

Le 17 mars, Israël avait rejeté les conditions posées par le Hamas pour la libération de centaines de prisonniers palestiniens en échange du soldat franco-israélien.

M. Yehezkel a par ailleurs refusé de confirmer ou de démentir des informations selon lesquelles Ofer Dekel, le conseiller de M. Olmert s'est rendu ce week-end à l'étranger afin de poursuivre les négociations sur la libération de Gilad Shalit.

Selon les commentateurs, les perspectives d'une possible libération de ce soldat ne sont guère encourageantes avec la prochaine arrivée au pouvoir de M. Netanyahu.

Plusieurs dirigeants de sa future coalition sont en effet opposés à un échange qui comprendrait la libération de centaines de Palestiniens détenus pour leur participation à des attentats anti-israéliens.

Le caporal Shalit, 22 ans, a été enlevé le 25 juin 2006 lors d'une opération menée par un commando palestinien, dans le sud d'Israël, à la lisière de la bande de Gaza.

L'attaque a été revendiquée par trois groupes armés, dont les brigades Ezzedine Al-Qassam, la branche armée du mouvement islamiste Hamas qui contrôle la bande de Gaza.

Israël et le Hamas se sont rejeté la responsabilité de l'échec des négociations sur un échange de Gilad Shalit.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi