Israël: l'ex-ministre Haïm Ramon reconnu coupable d'acte indécent

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
     Israël: l'ex-ministre Haïm Ramon reconnu coupable d'acte indécent

TEL AVIV, le 31/01/07- L'ancien ministre israélien de la Justice Haïm Ramon a été reconnu coupable mercredi d'acte indécent par le tribunal de district de Tel-Aviv, un verdict qui sonne le glas de la carrière politique de cette figure du parti Kadima du Premier ministre, Ehud Olmert.

M. Ramon, 56 ans, était accusé d'avoir harcelé une jeune soldate et de lui avoir arraché contre son gré un baiser, le 12 juillet, le jour où débutait l'offensive d'Israël au Liban contre le Hezbollah. "Monsieur Haïm Ramon a été, à l'unanimité, reconnu coupable d'acte indécent", a déclaré à la presse la porte-parole du tribunal, Rivka Aharoni. M. Ramon peut faire appel de ce verdict sous 45 jours. "Nous avons reconnu l'accusé coupable d'acte indécent après avoir examiné les preuves. Nous avons établi que la plaignante a dit la vérité", a affirmé la juge Hayuta Kohan qui présidait la séance. L'ancien ministre, qui a démissionné le 20 août pour pouvoir être jugé, a nié catégoriquement les charges retenues contre lui, affirmant à la cour que la jeune femme "avait essayé de l'enlacer et de flirter" avec lui.

Son procès s'était ouvert à la mi-septembre. M. Ramon a démissionné après que le procureur général de l'Etat a décidé d'engager des poursuites judiciaires contre lui. La classe politique israélienne attendait avec intérêt le verdict, M. Olmert envisageant un remaniement ministériel qui devait impliquer M. Ramon en cas d'acquittement. M. Olmert "prépare une série de modifications au sein du cabinet ainsi que dans la composition de plusieurs commissions du Parlement pour les prochaines semaines", avait affirmé à l'AFP, dans l'attente du verdict, un responsable israélien sous le couvert de l'anonymat "Si Haïm Ramon est reconnu coupable, il ne pourra pas reprendre ses fonctions et Ehud Olmert se verra alors ouvrir de nombreuses possibilités pour changer la répartition des portefeuilles", a ajouté ce responsable.

Selon les commentateurs, la priorité pour Ehud Olmert est de trouver un nouveau ministre de la Défense, pour remplacer le travailliste Amir Peretz, qui fait l'objet de vives critiques au sein de la classe politique et de la presse locale pour son inexpérience dans le domaine sécuritaire et sa gestion de la guerre au Liban. Amir Peretz se verrait confier un important portefeuille social, plus dans ses compétences, selon les commentateurs. Le nom de l'ancien Premier ministre travailliste Ehud Barak, général de réserve et ancien chef d'état-major, qui brigue à nouveau la direction de son parti, circule avec insistance pour lui succéder à la Défense. M. Olmert doit en outre attribuer le portefeuille des Affaires sociales resté vacant depuis la formation de son gouvernement début mai. "Beaucoup réalisent que Peretz doit partir, mais il doit quitter son poste sans perdre la face (...). Il est possible qu'Olmert crée pour lui un super ministère à vocation sociale", a déclaré à l'AFP un responsable du Kadima.

M. Olmert espère avec un remaniement ministériel pouvoir donner un coup d'arrêt à sa chute de popularité dans les sondages, une majorité d'Israéliens estimant qu'il devrait assumer la responsabilité des échecs de la guerre au Liban et démissionner.

Outre l'affaire Ramon, le pays est secoué par des scandales en série jusqu'à la tête de l'Etat, son président Moshé Katzav étant tombé en disgrâce à la suite d'accusations de viol, et M. Olmert faisant lui-même l'objet d'une enquête policière pour son rôle dans un scandale financier lié à la privatisation d'une grande banque. "L'affaire Ramon illustre parfaitement l'inquiétude et le profond désarroi moral du pays après la guerre du Liban qui, par un curieux hasard, a débuté le jour de ce baiser volé", écrivait mercredi le journal Maariv. "Le verdict sera le signal de départ du jeu des chaises musicales au gouvernement", renchérit de son côté le Yédiot Aharonot, plus grand tirage du pays.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi