Ehud Olmert attend de nouvelles sanctions contre l'Iran

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
                    Ehud Olmert attend de nouvelles sanctions contre l'Iran

Article paru le 25/02/08 - Le Premier ministre israélien Ehud Olmert a affirmé lundi qu'il attendait de nouvelles sanctions contre l'Iran, avant une nouvelle réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies.

S'exprimant devant les journalistes dans l'avion qui le conduisait à Tokyo où il doit effectuer une visite officielle de quatre jours, M. Olmert a déclaré: "J'espère qu'il y aura de nouvelles sanctions prises contre l'Iran".

"Le rapport (du directeur général de l'AIEA Mohamed) ElBaradei montre que l'Iran poursuit son programme nucléaire. Si ce rapport avait été rédigé par Israël, il aurait été beaucoup plus clair", a-t-il dit.

"Le fait essentiel ne change pas. Il y a un plan pour fabriquer des armes non conventionnelles et il faut le stopper", a affirmé le chef du gouvernement israélien.

Dimanche, l'Iran avait durci le ton contre les grandes puissances qui étudient une nouvelle résolution de l'ONU renforçant les sanctions contre la République islamique, en avertissant qu'il répondrait de façon "appropriée".

"Nous prendrons une mesure appropriée dans le cas de l'adoption d'une nouvelle résolution" du Conseil de sécurité, a dit le porte-parole de la diplomatie Mohammad Ali Hosseini, sans autre détail.

Dans son dernier rapport, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) écrit qu'elle n'est toujours pas en mesure de certifier la nature pacifique du programme nucléaire iranien.

Les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) et l'Allemagne (5+1) se réunissent lundi pour discuter d'un texte renforçant les sanctions contre la République islamique, à cause de son refus notamment de suspendre son programme d'enrichissement d'uranium.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi