Des canettes israéliennes pour fabriquer des voitures en Corée du Sud

International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Des canettes israéliennes pour fabriquer des voitures en Corée du Sud

La poubelle de l’un est un trésor pour l’autre : la société de recyclage israélienne « Asofta » a signé un accord avec la société de recyclage internationale Novelis par le biais de la Recycling Agency britannique.

Dans ce cadre, des canettes de soda israéliennes seront envoyées en Corée du Sud pour la fabrication locale de voitures. Novelis est considéré comme l'une des plus grandes sociétés de recyclage d'aluminium du monde, y compris de canettes de soda, pour les transformer en matières premières pour diverses industries, dont l'industrie automobile et électronique. Les revenus de la Société s’élèvent à 11,1 milliards de dollars par an et elle compte 11 000 d'employés dans le monde entier.

Parmi les clients de la société, des géants internationaux comme Ford, Jaguar, Land Rover, Samsung et d'autres. La société, basée aux États-Unis, est active dans plusieurs régions du monde, y compris en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe et en Asie. Les canettes israéliennes rejoindront les usines de l'entreprise de Corée du Sud.

La société Asofta rassemble chaque année 760 tonnes d'aluminium

La société Asofta rassemble chaque année 760 tonnes d'aluminium

Aux termes de l'accord, la société Asofta vendra à la Corée du Sud ses canettes de boissons en aluminium vides et comprimées, après avoir effectué un tri à l’aide d’aimants pour séparer les boîtes en fer et en aluminium.

Le volume de transactions vers la Corée du Sud n’a pas été divulgué, mais des sources ont déclaré que le prix actuel d'une tonne d'aluminium est d'environ 1000 $. La société Asofta rassemble chaque année 760 tonnes d'aluminium, et en exporte environ 500 tonnes. Il convient de noter qu'environ 95% des canettes de boissons vendues en Israël sont en aluminium et seulement 5% en fer.

« Chaque année, Israël vend plus de 1,8 milliard de bouteilles et de canettes, parmi elles 400 millions de canettes », a déclaré le PDG d’Asofta Yarone Berudgo.  

La société de recyclage Asofta a été fondée en 2002 avec l'entrée en vigueur de la loi sur la consigne. Chaque année, la société recueille 150 millions de bouteilles à travers le pays, y compris 760 tonnes de canettes en aluminium. La société possède 60 points de collecte de Dan à Eilat et une flotte de plus de 30 camions de collecte.

Source : Ynet

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi