Israël: votre voix indique si vous souffrez d'une maladie cardiaque

Actualités, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël: votre voix indique si vous souffrez d'une maladie cardiaque

L'expression courante, «Je peux l'entendre dans votre voix» est le plus souvent dite pendant les appels téléphoniques. Aujourd’hui, une société israélienne prend l'analyse de la voix à un tout nouveau niveau avec une technologie capable de détecter les maladies cardiaques juste en nous écoutant parler.

Beyond Verbal, une startup israélienne qui fabrique un logiciel de reconnaissance vocale pour analyser l'émotion humaine, a annoncé les résultats d'une nouvelle étude sur les patients souffrant de maladie coronarienne, menée en collaboration avec la Mayo Clinic. La recherche, présentée à l'American Heart Association Scientific Sessions, montre que l'analyse vocale peut être utilisée pour identifier la présence de la CAD (coronaropathie) en établissant une forte corrélation entre certaines caractéristiques vocales et la CAD.

L'étude représente une percée importante dans ce domaine, prouvant qu'il existe un lien entre les caractéristiques vocales distinctes et les conditions de santé, ce qui peut considérablement améliorer la surveillance continue et réduire les coûts des soins de santé à distance.

La coronaropathie est le type le plus courant de maladie cardiaque et la principale cause de décès aux États-Unis chez les hommes et les femmes. Elle se produit lorsque les artères qui fournissent du sang au muscle cardiaque durcissent et rétrécissent. Cela est dû à l'accumulation de cholestérol et d'autres matériaux, appelés plaque, sur leurs parois intérieures. Cette accumulation est appelée athérosclérose.

Yuval Mor (2ème à partir de la droite) avec l'équipe Beyond Verbal

Yuval Mor (2ème à partir de la droite) avec l'équipe Beyond Verbal

Cela peut entraîner des douleurs thoraciques (angine de poitrine) ou une crise cardiaque. La plupart des crises cardiaques se produisent quand un caillot de sang coupe soudainement l'approvisionnement en sang du cœur, causant des dommages cardiaques permanents. Au fil du temps, la CAD peut aussi affaiblir le muscle cardiaque et contribuer à l'insuffisance cardiaque et aux arythmies.

Lors du dépistage de la maladie, il y avait un grand besoin de tests simples et non invasifs qui pourraient également améliorer la précision des modèles d'estimation du risque. C'est là que Beyond Verbal s'est rendu compte qu'il pouvait utiliser leur technologie pour fournir une vision unique. Dans le passé, Beyond Verbal a trouvé des caractéristiques de signal vocal pouvant être associées à diverses conditions telles que l'autisme et la maladie de Parkinson. L'entreprise a ensuite rejoint la Clinique Mayo afin de rechercher ce même concept auprès des patients atteints de coronaropathie.

Après avoir effectué l'étude à l’aveugle, avec 120 patients référés pour coronarographie élective et les sujets témoins correspondants, un trait de voix a été montré pour être associé à une probabilité 19 fois plus élevée de la maladie coronarienne. Il s'agit de la première étude au monde à suggérer un lien entre les caractéristiques vocales et la CAD.

Fondé en 2012 par Yoav Hoshen et Yuval Mor, Beyond Verbal a recueilli plus de 2,5 millions d'échantillons vocaux chargés d’émotions dans plus de 40 langues pour analyser les émotions humaines et sécuriser leur technologie avec de multiples brevets accordés.

Beyond Verbal projette de répéter l'expérience en Chine et en Israël pour déterminer si la même corrélation apparaîtra dans différentes langues. Ils vont également tester toute caractéristique vocale liée à d'autres maladies cardiovasculaires.

L'avenir: Diagnostic par enregistrement vocal?

Le PDG de Beyond Verbal suggère qu'à l'avenir, les médecins pourraient diagnostiquer à distance des antécédents médicaux en analysant les enregistrements vocaux des patients.

"L'idée est de donner aux gens une application pour que nous puissions les examiner et leur dire si tout va bien", a déclaré Mor au New York Daily News. "Nous ouvrons la porte à quelque chose de complètement nouveau qui peut faire une énorme différence dans la communauté médicale."

Source : nocamels.com

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi