Israël : une ville vieille de 9000 ans surgit non loin de Jérusalem

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Vieille ville de 9000 ans découverte non loin de Jérusalem

Les archéologues ont mis au jour une ville vieille de 9 000 ans avec ses outils et ses artefacts, juste à l'extérieur de Jérusalem.
Alors que  les ouvriers creusaient pour une nouvelle entrée dans la capitale ils ont découvert le site.

Les archéologues ont fouillé le site pendant un an et demi, dévoilant des rues, des cimetières et des objets commerciaux, donnant des indices sur le fonctionnement de la société à l’époque néolithique.

La culture des matériaux était très, très riche déjà à cette époque, ce qui pourrait indiquer que société était bien organisée par des dirigeants politiques et économiques tout comme aujourd'hui " a déclaré au Jerusalem Post, le directeur du site, Dr. Hamoudi Khalaily.

De grandes familles élargies avec plusieurs ascendants vivaient ensemble dans des quartiers désignés répartis dans toute la ville, selon le Dr Jacob Vardi, autre responsable du site.

L'infrastructure de la rue indique des preuves de planification avant la construction de maisons. Il y avait en quelque sorte un plan d'urbanisme, les maisons n'étaient pas construites sans plans ce qui semble incroyable il y a 9000 ans

Selon les fouilles, la ville existait depuis environ 1500 ans en tant que centre commercial. Les flèches et les couteaux composés de verre volcanique provenaient du commerce avec la Turquie, tandis que les outils de meulage au basalte montraient des relations commerciales avec avec les pays du Nord.

Les os d'animaux et les stocks de semences témoignent d'une dépendance à l'égard du bétail et de l'agriculture.

Cependant, les os du gibier suggèrent que la société a pratiqué la chasse et la cueillette à un moment donné. Le Dr. Jacob Vardi en a déduit que le mode de vie a finalement basculé entre les deux modes , agriculture et bétail et qu'il a «atteint son apogée au cours des 300 ou 400 dernières années».

Le docteur Jacob Vardi tient une poterie découverte sur le site

Le docteur Jacob Vardi tient une poterie découverte sur le site

Dr. Jacob Vardi a expliqué que l'économie avait commencé à prospérer après la domestication des animaux, on est passé du gibier, soit de la chasse à l'élevage  «À ce moment-là, le site est devenu gigantesque, passant d’un hectare à 30 ou 40 hectares.»

Les artefacts seront examinés par des spécialistes lors de la préparation de la publication prévue en quatre volumes.

À partir de là, les musées décideront quels objets à acquérir et à présenter au public. «Nous devons montrer au public ce que nous avons trouvé et ce qui est intéressant pour expliquer le présent et nous allons y travailler», a déclaré Dr; Jacob Vardi.

Une figurine de bélier

Une figurine de bélier

Les objets non réclamés iront à l’Autorité israélienne des antiquités (IAA), qui a parrainé la fouille avec un certain nombre d’universités. 

Bien que la plupart des fouilles subventionnées par les universités ne durent généralement qu'un mois, ces archéologues ne mettent pas fin à leurs fouilles. «Nous avons beaucoup de matériel pour des années de recherche», a déclaré Dr Jacob Vardi.

Les gestionnaires ont eu des difficultés à gérer le personnel sur le site, la plupart des  membres n'étaient pas exercés suivant les  normes et de nouveaux employés ont dû être embauchés entre temps.

 

«Fouiller un site de cette taille sur une année, avec des changements de personnel en cours de route en ne faisant aucune pause est difficile » déclare Dr. Jacob Vardi.

 

Malgré ces difficultés, les responsables affirment que l'archéologie est évidemment très enrichissante  «Pour un archéologue, c'est toujours passionnant, il y a chaque jour quelque chose de nouveau qui se révèle à la lumière du jour », a déclaré Dr. jacob Vardi.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi