Israël: une nouvelle exposition révèle les secrets du Mayflower israélien

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Une nouvelle exposition révèle les secrets du 'Mayflower' israélien
Le 19 décembre 1919, Ruslan, transportant 600 voyageurs d'Odessa, accoste au port de Jaffa. Il a été surnommé "le Mayflower israélien", parce que beaucoup de ses passagers sont entrés dans le panthéon d'Israël.

Le 19 décembre, une nouvelle exposition commémorant l'histoire de Ruslan, le navire qui est devenu un symbole de la troisième Aliyah, s'ouvrira au Musée d'Israël, marquant le centenaire de son voyage et la création des Archives sionistes centrales. "Et le bateau navigue : Cultural Pioneers Aboard the Ruslan ", créé avec le soutien du Genesis Philanthropy Group, présentera l'histoire du Ruslan et les réalisations subséquentes de ses remarquables passagers, à travers des œuvres d'art, des films, des photographies, des manuscrits et des documents historiques.

Le 19 décembre 1919, Ruslan, transportant 600 voyageurs d'Odessa, accoste au port de Jaffa. Parmi eux se trouvaient des réfugiés fuyant la guerre et les pogroms, et des pionniers brûlant d'idéologie sioniste.

Ruslan a été surnommé " le Mayflower israélien ", parce que beaucoup de ses passagers sont entrés au panthéon du yishuv et de l'État d'Israël en tant que peuple d'esprit et d'action, intellectuels et idéologues, artistes et poètes, leaders et activistes.

Des documents historiques provenant des archives sionistes et d'autres collections - dont beaucoup seront exposées pour la première fois - démontreront la contribution et l'influence des passagers russes éminents sur le développement de la société, de la culture et des arts israéliens.

"La combinaison unique d'une exposition d'art et de documents historiques permet d'avoir un aperçu rare des processus de formation d'une partie importante de l'art et de la culture israélienne à l'époque pré étatique ", a déclaré le professeur Ido Bruno, directeur général du Musée d'Israël.

"Le voyage du Ruslan signifie le renouveau de la nation juive sur la voie de l'indépendance et le transfert du trésor culturel et intellectuel des Juifs de l'Empire russe en déclin, d'Odessa - une ville importante dans l'histoire du peuple juif - vers la Terre d'Israël ", a déclaré Ilia Salita, président et directeur général du Genesis Philanthropy Group.

Marquer les 100 ans du voyage de cette "Arche de Noé" culturelle est l'occasion de rappeler le lien historique profond entre l'héritage des juifs russophones et le renouveau national juif dans le pays de Sion."

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi