Israël : une femme poignardée à mort,à Holon, devant son fils pour avoir refusé de lui faire un café

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Mandapro Alaze de Holon,

Poignardée devant son fils.
Acte d'accusation contre Mandapro al-Aza qui a assassiné sa femme à Holon

Alazeh a assassinée Maestwal, son épouse, dans la cage d'escalier de leur immeuble le jour de l'indépendance d'Israël, peu de temps après avoir été libéré de prison pour des agressions antérieures.
Après son crime, Il s'est enfui et  été finalement arrêté après une longue chasse de la part des forces de police dans tout le pays.

Le suspect est  inculpé devant le  tribunal de district de Tel Aviv

Assassiné sa femme  parce qu'elle ne lui a pas fait de café: un acte d'accusation a été déposé ce matin (vendredi) contre Mandapro Alaze de Holon, qui a assassiné sa femme le soir de la fête de l'indépendance. L'acte d'accusation d'Alaze, âgé de 37 ans, a été déposé auprès du tribunal de district de Tel Aviv. Il a été inculpé de meurtre dans des circonstances aggravantes, l'accusation a cherché à prolonger sa détention jusqu'à la fin de la procédure engagée.

L'acte d'accusation indique qu'un conflit a éclaté entre Alaze et sa femme, Mastwal, après que la femme a refusé de lui faire du café. Il lui a cassé une bouteille en verre sur la tête, puis, alors qu'elle s'enfuyait dans les escaliers, l'a poursuivie avec un couteau de cuisine et l'a assassinée à coups de couteau devant leur fils.

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi