Israël : un tunnel de contrebande démantelé sous l'aéroport Ben Gurion

Actualités, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : un tunnel de contrebande démantelé sous l'aéroport Ben Gurion

La police a arrêté six suspects ainsi que huit autres personnes soupçonnés d'appartenir à un réseau qui faisait passer clandestinement des étrangers par le biais de l'aéroport Ben Gurion, et également soupçonnés d'infractions à la loi sur l'entrée en Israël, ainsi que d'infractions de corruption, de fraude et d'abus de confiance.

Au cours de l'opération, l'Autorité israélienne des valeurs mobilières et l'Unité anti-corruption Lahav 433 de la police israélienne ont réussi à retrouver la trace des membres du réseau impliqués dans la contrebande. Selon les soupçons, les personnes impliquées, se sont regroupées et ont longtemps travaillé à faire passer clandestinement des citoyens géorgiens dans le pays.

On soupçonne que des membres du réseau, y compris des personnes employées par des entreprises fournissant des services à l'aéroport, ont agi de manière organisée et systématique pendant un certain temps, réussissant à contourner les mécanismes de sécurité aux points de passage des frontières à l'aéroport Ben Gurion et à faire passer clandestinement des citoyens géorgiens dans l'État d'Israël sans transiter par le système de contrôle des passeports, conformément à la loi.

Chacun des membres du réseau avait un rôle spécifique moyennant une rétribution financière tout en dissimulant leurs actes aux yeux des autorités chargées de l’application des lois.

Israël : un tunnel de contrebande démantelé sous l'aéroport Ben Gurion

Israël : un tunnel de contrebande démantelé sous l'aéroport Ben Gurion

Voilà comment la supercherie a fonctionné

Le réseau fonctionne depuis début 2017, sous la direction de plusieurs gangs. La réseau a réussi à recruter des sous-traitants de l'Autorité aéroportuaire israélienne (IAA) qui les a assistés, avec des représentants à l'étranger.

"Il s'agit d'un tunnel souterrain situé à l'aéroport Ben Gourion", a déclaré un haut responsable impliqué dans l'enquête. Il a ajouté que : "Les Géorgiens sont entrés de différentes manières et nous avons des preuves que les sociétés de gangs opéraient via l'aéroport Ben Gourion."

C'était de la contrebande pour le travail. Le profit était énorme car chaque passeur gagnait des milliers de dollars, jusqu’à dix mille en un seul passage.

Lors du raid de ce matin, un certain nombre de citoyens géorgiens détenus dans une cachette à Rishon Letzion a été arrêté. L’un des détenus est un chauffeur de taxi qui travaillait dans la zone de l'aéroport.

Réaction de l’autorité aéroportuaire israélienne : "Dans le cadre des activités de l'unité de prévention du crime de l'aéroport Ben Gurion, des ressortissants étrangers ont été arrêtés alors qu'ils tentaient de contourner le contrôle des frontières. La question a été transférée aux services de sécurité et à la police israélienne. Les activités de la police ont été coordonnées avec toutes les autorités de l’Autorité aéroportuaire, y compris la sécurité. "

Source : Israel HaYom

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi