Israël : un traité avec les USA pour obtenir de l'aide en cas de menace existentielle

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
ISRAËL EN POURPARLERS AVEC LES ETATS-UNIS POUR OBTENIR DE L'AIDE EN CAS DE MENACE EXISTENTIELLE - RAPPORT

ISRAËL EN POURPARLERS AVEC L'ADMINISTRATION DE TRUMP POUR OBTENIR DE L'AIDE EN CAS DE MENACE EXISTENTIELLE ;

"Je pense qu'il est important d'envoyer un signal au 21ème siècle : Si vous avez l'intention de détruire Israël, vous devez passer par nous, et cela ne se passera pas bien pour vous." déclare le sénateur républicain Lindsey Graham

Les conseillers du Premier ministre Benjamin Netanyahou et du président américain Donald Trump sont en contact au sujet d'un éventuel engagement américain à venir en aide à Israël en cas de menace existentielle, a rapporté Haaretz lundi.

Selon le rapport, M. Netanyau s'attend à un geste important de la part du président américain pour l'aider à se rendre aux urnes le 17 septembre.

En mars, deux semaines à peine avant les dernières élections, Trump annonçait la reconnaissance par les États-Unis de la souveraineté d'Israël sur le plateau du Golan, un geste largement perçu à l'époque comme un cadeau préélectoral à Netanyahou.

Au cours des derniers mois, il a été question d'un traité de défense américano-israélien. Le sénateur républicain Lindsey Graham a abordé l'idée pour la première fois en juin, lors d'un dîner de gala organisé par le Endowment for Middle East Truth (EMET), disant qu'il voulait qu'Israël soit ajouté à une longue liste de pays avec lesquels les États-Unis ont des obligations conventionnelles.

"Je pense qu'il est important d'envoyer un signal au 21ème siècle : Si vous avez l'intention de détruire Israël, vous devez passer par nous, et cela ne se passera pas bien pour vous ", a-t-il dit.

Bien qu'il n'y ait plus de temps, avant les élections,  ni de finaliser et ni de faire adopter un tel accord, l'idée à l'étude - selon Haaretz - est de faire une annonce commune sur le début des négociations sur un tel traité.

Graham a discuté de l'idée d'un traité lorsqu'il était en Israël en juillet. Sur le plan politique, c'est quelque chose qui pourrait profiter à la fois à Nétanyahou et à Trump dans leurs prochaines batailles électorales :
Netanyahou en obtenant un autre cadeau diplomatique d'une administration amicale, et Trump en donnant quelque chose à Israël qui ira bien avec sa base évangélique.

L'idée d'un tel traité est une idée qui fait l'objet de discussions depuis plusieurs décennies et, bien qu'à première vue, elle semble être une réalisation diplomatique importante, des voix se sont constamment élevées pour dire qu'elle ne serait pas nécessairement bonne pour Israël, car elle limiterait la liberté opérationnelle du pays.


Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi