Israël : un mari organise un week-end avec sa femme, sa maîtresse et le destin...

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Un mari organise un week-end avec sa femme, ses amis sa maîtresse et le destin...

Un mari organise un week-end avec sa femme, ses amis sa maîtresse et le destin... 

Une trahison qui a  coûté cher:
Un directeur d’usine de la région de Bat Yam a invité sa femme dans un hôtel à Tibériade ainsi que sa maîtresse, dans une autre chambre .

Un week end qui aurait pu se passer sans encombre pour ce mari infidèle si le destin n'en n'avait pas décidé autrement.

Alors qu'il était avec son épouse et plusieurs couples d'amis dans cet hôtel à Tibériade, un événement imprévu se déroula dans sa propre usine à quelques kilomètres de là : un vol avec effraction.

Des objets de valeur lui ont été volés causant d'importants dégâts financiers.
Le propriétaire de l'usine a immédiatement contacté la compagnie d'assurance afin signaler ce qui s'était passé et de réclamer les dommages.

Les dommages étant très important l'assurance a fait appel aux services de l'enquêteur privé Yigal Sharf, gérant de Sky Investigations, afin d'enquêter et de savoir si le propriétaire de l’usine avait un lien quelconque avec le cambriolage de l’usine et aurait tenté d’obtenir une indemnisation abusive et illégale de la part de la compagnie d'assurance

"Nous avons commencé à enquêter sur l'affaire et nous avons essayé de convaincre l'homme de nous donner son alibi afin de le disculper" a déclaré Sharaf, ajoutant:
"L'homme était confiant et a expliqué qu'il avait passé le week-end avec des amis à Tibériade.
Et tout le monde, en effet,  a bien confirmé qu'il était bien avec eux ce week-end-là, mais ont tout de même ajouté que durant le petit déjeuner il a été absent plusieurs heures. "

Cette absence a lancé une alerte pour les enquêteurs, car c'est précisément à ce moment là,  le matin, qu'à eu lieu l'infraction à l'usine.

"Nous avons commencé à le questionner de façon plus précise, il a commencé à balbutier toutes sortes d'excuses ce qui ne faisaient que renforcer les soupçons.

Enfin, étonnamment, il a dû admettre qu'il n'était pas réellement au petit-déjeuner, mais pour des raisons totalement différentes. Quand tout le monde déjeunait, il passait du temps avec sa maîtresse dans sa chambre. À la suite de l'incident sa femme a décidé de divorcer.

 

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi