Israël: un exosquelette souple pour aider les victimes d'AVC à remarcher

Actualités, Alyah Story, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël: un exosquelette souple pour aider les victimes d'AVC à remarcher

ReWalk, la société pionnière israélienne qui fabrique un exosquelette robotique pour les personnes atteintes de lésions de la moelle épinière, a créé le prototype d'une combinaison souple destinée à aider les personnes ayant survécu à un AVC et les patients atteints de sclérose en plaques à retrouver la mobilité.

Aux USA seulement, on estime à 3 millions le nombre de victimes d'accidents vasculaires cérébraux souffrant de paralysie des membres inférieurs.

Le produit phare de ReWalk, ReWalk 6.0, comprend des pièces détachées robotiques qui peuvent peser jusqu'à 50 livres. Le nouvelle combinaison - appelé "Restore" - utilise des technologies et des mécaniques similaires, mais est beaucoup plus légère et plus simple.

Restore ressemble à la sorte de harnais d’ouvrier de la construction utilisé lors de l’escalade d'un bâtiment. Il y a une ceinture dotée d'un moteur et d'une batterie. Les câbles flexibles sont attachés à la jambe par des pièces de tissu (d'où la description de Restore en tant que "costume souple").

Les exo-squelettes représentent aujourd’hui une technologie perturbatrice et commerciale qui a changé la vie de nombreuses personnes dans la communauté paraplégique", a déclaré Larry Jasinski, PDG de ReWalk. "La recherche en cours au Wyss Institute sur les exocombinaisons souples ajoute une nouvelle dimension aux exosquelettes qui peuvent potentiellement répondre aux besoins des individus qui ont subi un accident vasculaire cérébral, ainsi que pour les personnes diagnostiquées avec une sclérose en plaques, une maladie de Parkinson ou ayant du mal à marcher. "

Restore

Restore

ReWalk collabore avec l'Institut Wyss de l'Université Harvard pour l'ingénierie à inspiration biologique. Jasinski s'attend à ce que ce dispositif soit plus abordable que ReWalk 6.0, qui coûte 77 000 $.

Une nouvelle étude du Wyss Institute publiée dans le Journal of Science Translational Medicine a révélé que l'utilisation du prototype Restore avait fourni des améliorations immédiates dans la capacité de marche pour neuf patients ambulatoires après un accident vasculaire cérébral.

"Nous sommes ravis des progrès du système Restore, qui fournira une technologie qui changera la vie d’une toute nouvelle classe de patients confrontés à des problèmes de mobilité", a déclaré Jasinski. "Avec l'achèvement du prototype, nous sommes désireux de commencer des études cliniques et de rechercher des approbations réglementaires afin que ces systèmes puissent être fournis à des millions de patients pouvant bénéficier de l'accès à l'appareil".

ReWalk a été fondée en 2001 et a des bureaux à Yokne'am (Israël), aux États-Unis et en Allemagne.

Source : Israel21c

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

Vos réactions

  1. israeliablog@gmail.com'‘Ami Artsi עמי ארצי

    Je suis toujours hyper impressionné par toutes ces invention israéliennes qui révolutionnent le monde et lui apporte un mieux-être ! Kol hakavod pour cette idée géniale !!! Un exosquelette souple, c’est de la science fiction ! Ca va même plus loin que de la science fiction ! Mais Israël plonge ses racines très loin dans le passé et très loin dans le futur pour servir le présent. Et c’est magique ! Tout simplement magique !

    ‘Ami Artsi עמי ארצי

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi