Israël: un commentaire sur Facebook et ce couple de Bat Yam divorce

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
un commentaire sur Facebook et ce couple de Bat Yam divorce

Moran Eisenstein, a publié un message sur Facebook sur le thème de la maternité et du mariage. En réponse, une résidente de la Bat-Yam  lui a écrit "Je me le souhaite pour moi" et a dit qu'elle attendait que son mari fiche le camp.
Le mari a lu ce commentaire , a fait une capture d'écran et a demandé le divorce.
"Je ne voulais pas du tout divorcer, j'ai juste écrit un commentaire idiot parce que j'étais sous le coup d'une émotion", a déclaré la femme.
Son avocat: "La raison de la rupture de la relation avec le mari est vraiment absurde
"

Résidente de Bat Yam mariée et mère d'un enfant, en répondant à un message sur Facebook elle ne pensait pas qu'une procédure de divorce allait exaucer son voeu plus vite que prévu.

" Mon mari a demandé le divorce, mais je ne veux pas du tout divorcer. J'ai simplement répondu au message de Moran Eisenstein dans la communauté "Imush" destiné aux mères de Facebook. "

L'avocat Ron dit que la femme lui a dit qu'elle l'avait écrit cela dans une tempête d'émotions et probablement pas pour le montrer à mon mari, mais malheureusement, il a fouillé dans mon ordinateur et a pris une capture d'écran. Il m'a immédiatement envoyé la photo et a menacé de se présenter devant le tribunal et a déclaré: "J'ai décidé de réaliser ton rêve, de réaliser tes souhaits et de quitter ta vie."

"Je ne voulais absolument pas divorcer. J'aime mon mari et la famille que nous avons fondée. Comment un commentaire stupide que j'ai écrit sur Facebook m'a-t-il conduit à divorcer? Nous avons un enfant adorable. Juste une phrase que j'ai balancé dans une tempête d'émotions sur Facebook et la sentence finale a été une demande de divorce?!?"

L'avocat Ron a tenté de rétablir les liens, d'éliminer la peine et de parler aux cœurs des  deux époux  mais le mari a déjà retenu les services d'un avocat pour le représenter dans la procédure de divorce. "Pour lui, c'est terminé ."

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi