Israël : Il prévoyait de faire sauter l'hôtel Leonardo à Ashdod

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Hotel Leonardo Ashdod attentat à la bombe

L'administration israélienne de la sécurité a arrêté Adel Sus al al Dayeb, un résident de Rahat âgé de 20 ans, soupçonné de soutenir le Hamas et de préparer un attentat à l'hôtel Leonardo d'Ashdod.

Abu Hadeeb a été transféré aux services de sécurité du Shin Bet avec sur lui cinq grenades et un fusil. Le bureau du procureur du district sud a déposé un acte d'accusation au tribunal du district de Beer Sheva.

Il prévoyait de faire sauter l'hôtel Leonardo à Ashdod

Un homme de 20 ans est accusé d'une série d'infractions relatives aux armes et d'une tentative d'attaque terroriste. Selon l'acte d'accusation, le jeune homme voulait "faire du mal aux Juifs," mais ses tentatives de fabrication d'explosifs contenant de l'engrais, du sucre et de l'eau ont échoué.

Le bureau du procureur du district sud a déposé aujourd'hui un acte d'accusation contre Adal Abu Hadeb, 20 ans, de Rahat , pour une série d'infractions relatives aux armes et pour tentative d'utilisation ou de traitement d'armes dans un établissement sensible à des fins terroristes.

Selon l'acte d'accusation, Abu Hadeeb voulait faire sauter l'hôtel Leonardo à Ashdod, où il travaillait pour les travaux de jardinage pour nuire aux Juifs.

 En outre, au cours de 2017, Abu Hedib a travaillé comme jardinier à Yavneh. Au cours des travaux de jardinage, il a trouvé un sac contenant cinq grenades à main, deux grenades assourdissantes, une grenade fumigène et deux bonbonnes de gaz lacrymogène. Il a apporté les grenades à Rahat et a essayé de les vendre à un mineur pour 400 NIS. Les grenades ont été saisies par la police après que l'accusé l'eut regretté. Dans un autre cas, il a acheté un fusil improvisé ("Carlo") pour 8 000 NIS et a effectué des exercices de tir. Le bureau du procureur général a demandé à être placé en détention jusqu'à la fin de la procédure.

 

 

 

 

Selon l'acte d'accusation, fin 2018, Abu Hedayev a commencé à regarder des vidéos du Hamas sur YouTube et souhaitait même rejoindre l'organisation terroriste. Il a ajouté qu'après un certain temps, il avait changé d'avis sur le Hamas à cause de sa conduite dans la bande de Gaza - mais continuait de penser à la possibilité de mener une opération terroriste contre Israël.

Au cours de 2017, Abu Hedib a travaillé comme jardinier à Yavneh. Au cours des travaux de jardinage, il a trouvé un sac contenant cinq grenades à main, deux grenades assourdissantes, une grenade fumigène et deux bonbonnes de gaz lacrymogène.

Il a apporté les grenades à Rahat et a essayé de les vendre à un mineur pour 400 NIS.

Les grenades ont été saisies par la police.
Il a également acheté un fusil ("Carlo") pour 8 000 NIS et a effectué des exercices de tir. Le bureau du procureur général a demandé à ce qu'il soit placé en détention jusqu'à la fin de la procédure.

En outre, afin de mener l'attaque contre l'hôtel Ashdod, Abu Hayyev a décidé d'essayer de fabriquer des explosifs. Le jeune homme a cherché sur YouTube comment fabriquer une charge explosive

L’accusation a affirmé que sa tentative de fabrication d’explosifs contenant de l’engrais, du sucre et de l’eau n’avait pas abouti.

Fusil acheté pour 8000 shekels

Fusil acheté pour 8000 shekels

 

 

 

(I

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi