Israël : découvrez les sources qui bordent Jérusalem

Actualités, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : découvrez les sources qui bordent Jérusalem

Les pentes occidentales des montagnes de Judée sont relativement sèches et ne sont pas traversées par des cours d'eau importants. Cependant, il existe des dizaines de petites sources dispersées. Dans un passé lointain, depuis la période du premier Temple jusqu'au début du 20ème siècle, en l'absence de systèmes de pompage et de transport, les sources constituaient la principale source de vie.

Les localités et les fermes étaient concentrées près d'elles. L'eau de source était utilisée pour boire et développer des systèmes d'irrigation.

La plupart des sources ont été améliorées pour exploiter la petite quantité d’eau fournie.

  • Le faible débit de la source a été élargi en creusant la roche et en concentrant le débit d'eau dans un canal.
  • Un petit bassin a été construit pour collecter l’eau.
  • Un système de petits canaux pour le transport de l’eau des installations de collecte aux champs a été développé.

À l'ère moderne, les sources ont perdu de leur importance, la plupart d'entre elles ont été abandonnées. Beaucoup d'entre elles ont disparu ou se sont complètement asséchées en raison de la construction d'infrastructures aux alentours.

Ces dernières années, avec plus d'attention accordée aux questions environnementales, il y a une tendance à la remise en état de nombreuses sources par les initiatives publiques et privées.

Dans la petite région des "montagnes de Jérusalem", il existe environ 60 à 70 sources de ce type. Certaines se visitent très facilement en voiture ou en transports en commun. Le site le plus connu est Sataf, qui contient des reconstitutions d’un système d’agriculture complet et ancien, décrit plus haut. D'autres peuvent être visitées sur différents sentiers de randonnée.

Notre randonnée facile vous mènera sur le "sentier des sources" pour visiter 4 sources différentes en un circuit relativement court. Et tout cela à seulement 15 km du centre-ville de Jérusalem.

Découvrez les sources qui bordent Jérusalem

Découvrez les sources qui bordent Jérusalem

Point de départ: les ruines de Seadim (GPS 31.750649, 35.130326)

Entrée gratuite

Distance

Version courte: 3,5 km

Version moyenne: 6,5 km

Version longue: 9.5 km

Difficulté: Facile à Moyenne

Visitez le site Web "Israel By Foot" https://hike-israel.com/ pour une description complète et détaillée de la randonnée du sentier des sources.

Commencez par faire un petit tour des ruines byzantines de Seadim. Vestiges d'une ferme byzantine, d'un pressoir à olives et d'une ancienne mosquée qui a été construite plus tard au-dessus des ruines des bâtiments byzantins. Certains des arbres autour sont très vieux et atteignent des proportions énormes. Cela est dû à la conviction que les arbres à proximité d'une mosquée ne doivent pas être coupés en raison de l'inviolabilité du lieu.

Commencez à suivre les balises vertes. Sur une distance de 3 km le long de ce sentier, vous longerez 3 sources. 1,3 km plus tard, nous atteignons la source Uzi. Le sentier se trouve 300 m plus loin sur le sentier. Il porte le nom de Tamar Natan, décédée dans un accident à l'âge de 21 ans. La source et ses environs ont été réhabilités par ses amis et sa famille. Pour la version courte, revenez sur vos pas jusqu'au point de départ.

Continuez encore sur environ 1,3 km pour atteindre notre prochaine source, Ein Sarig, qui comporte 2 piscines. Le petit bassin supérieur alimente un bassin plus grand plus bas, où l'eau peut atteindre une profondeur de 1,2 m. Pour la version moyenne, retournez au point de départ sur le chemin de terre balisé Rouge.

Continuez à suivre les balises vertes pendant encore 1,5 km pour atteindre la source Handak. C’est une source "Tunnel". L'ancien tunnel est creusé dans la roche pour atteindre la source d'eau. Le tunnel mesure près de 50 m de long et la profondeur de l'eau atteint 1,5 m. C'est une expérience unique de marcher jusqu'au bout du tunnel. (Apportez une lampe de poche!). Revenez sur vos pas sur le chemin de terre balisé rouge pour revenir au point de départ.

Source : Jpost

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi