Israël: un merveilleux geste de solidarité envers un berger âgé de 97 ans

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël: un merveilleux geste de solidarité envers un berger âgé de 97 ans

Zachariah est un fermier âgé de 97 ans, un berger qui prend soin de ses moutons comme s'ils étaient ses enfants. Il y a deux semaines, tout son troupeau a été volé, et d'autres agriculteurs qui ont entendu parler de l'incident se sont mobiliser pour l'aider. "Sans mes moutons, je ne survivrai pas", disait-il.

Depuis presque 60 ans, Zachariah Yefet descend chaque matin les marches de pierre qu'il a construites pour rendre à la bergerie. Il est âgé de 97 ans, et est le dernier fermier de Beit Zayit. Il y a environ deux semaines, son troupeau de moutons a été volé, 70 bêtes qu’il traitait comme ses enfants. "Je courrais, je restais avec les moutons, la nuit, à l'époque", a-t-il dit. "Je vis avec les moutons, sans eux je ne peux pas rester en vie. Aujourd’hui, il ne me reste qu'un mouton."

Tout le troupeau a été volé

Tout le troupeau a été volé

Il a fait partie de la première vague d'immigration des Juifs yéménites en Israël et a travaillé pendant des années au Fonds National Juif. Un beau jour, il a décidé qu'il voulait réaliser ce qui représentait pour lui le véritable rêve sioniste et a choisi l'agriculture: "Je voulais vivre avec les moutons. Il n'y a pas de différence, tu aimeras les moutons et tu aimeras les hommes de la même manière ».

Des agriculteurs généreux ont redonné le sourire au berger brisé

Des agriculteurs généreux ont redonné le sourire au berger brisé

Il y a quelques jours, la rumeur selon laquelle le troupeau de Zacharie avait été volé a été diffusée sur le groupe Whatsapp des agriculteurs de tout le pays. Des personnes bienveillantes ont accepté de faire don de quelques bêtes de leur propre cheptel pour le surprendre et lui permettre de former un nouveau troupeau.

Jusqu'à présent, ils ont réussi à recueillir près de 50 bêtes, un peu plus de la moitié du troupeau de chèvres et de moutons qu'il possédait. Malgré ce qui s'est passé, le nouveau troupeau rappellera au moins à Zacharya que les gens, comme ses moutons, savent donner sans rien attendre en retour.

Source : reshet.tv

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi