Israël : que mangeront nos soldats pour les fêtes ?

Actualités, Fêtes, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : que mangeront nos soldats pour les fêtes ?

"Nous mangions du poireau dans une pita en guise de repas de fête", raconteront les vétérans. C'est peut être vrai, mais aujourd’hui l'armée, qui marche sur son estomac comme le disait notre cher Napoléon,  mange beaucoup mieux. Pour la première fois, les soldats eux-mêmes ont fait leur choix parmi les différents plats dans les bases militaires et les camps d’entrainement, parmi eux la brigade Golani, le corps des parachutistes et même l’élite du corps d’ingénieurs Yahalam.

Quelques jours avant les fêtes, les soldats de Tsahal ont découvert les plats choisis par les soldats et il ne fait aucun doute que sur le papier (ou plutôt sur l'écran), la nourriture stimule les glandes salivaires et l'imagination. Ce qui attend nos soldats? Du rôti de bœuf dans une sauce chasseur, des parguiot et même de très alléchants desserts.

Alors, que vont-ils manger? Dans le camp des parachutistes, par exemple, ils se régaleront, entre autres, de poisson avec un ragoût de champignons et de la poitrine de dinde en entrée, du bœuf en sauce chasseur, du shwarma et de la parguit farcie de fruits secs à la sauce silan en guise de plat principal. En accompagnement, ils dégusteront des salades variées, parmi elles des aubergines grillées, des tomates marinées à la mode de Marrakech et des Antipasti dans une sauce balsamique. En dessert, du malabi, de la mousse au chocolat, de la crème au citron, des éclairs avec de la crème fouettée au chocolat.

Miam!

Miam!

La brigade Golani n’est pas en reste: roulade de filo farcie de poulet et de fruits secs, tortillas farcies avec des champignons sautés sont les deux plats qui seront servis en entrée. Pour le plat principal, les soldats recevront du rosbif avec sauce aux champignons et des shnitsels de poulet dans une sauce chili sucrée. Ils dégusteront aussi des desserts de rêve, du Malabi en sauce à l'ananas, du strudel aux pommes, des fruits frais et des sorbets.

Les combattants Givati recevront  filet d'Amnon et du filet de livrak en entrée, une parguit sauce silan, un émincé de poulet aux champignons ou du bœuf Stroganov en plat principal. Pour le dessert, un menu surprise les attend.

La brigade Nahal recevra en plat principal des blancs de poulet farcis à la viande et aux pignons dans une sauce caramélisée, des steaks en sauce aux fruits secs et au vin et des parguiot en croute. Pour le dessert, des mousses, du soufflé au chocolat et du gâteau au miel.

Tsahal n’oublie pas son Corps blindé mécanisé et à la base Shizafon, les soldats mangeront des tranches de viande grillée dans une sauce aux champignons, de la poitrine de poulet sauce aigre douce et des parguiots sur un lit de sauce à la grenade. En dessert, ils recevront un soufflé au chocolat avec de la glace, des sfenges et du thé à la menthe, ainsi qu'un dessert au lotus dans un verre à crème glacée. L'artillerie de Shivta recevra du poulet frit avec une sauce barbecue et un steak grillé sur un lit d'oignons confits. Pour le dessert, un souffle au chocolat chaud avec de la crème fouettée.

Un des points forts du menu est les plats végétaliens, qui occupent une place importante. Dans chacune des bases, les végétaliens et les végétariens trouveront de quoi manger pendant les fêtes. Il convient de noter que les combattants et les combattantes de la division rouge (Division 80) ont indiqué que plus de 50% de leur régime alimentaire était végétalien. Ainsi, le ils recevrons des boulettes de soja en soupe et des quiches en entrée, des Arais au fêves de soja et des steaks de tofu en plat principal. Ne vous inquiétez pas, les carnivores trouveront quoi manger et auront le choix entre deux entrecôtes - sauce au vin ou sauce barbecue.

N'oubliez tout de même pas mesdemoiselles et messieurs, que vous devrez sortir plus tard en intervention ! Joyeuses fêtes et bon appétit!

Source : Israel Hayom

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi