Israël: que mangez vous réellement avec votre shawarma ?

Actualités, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : que mangez vous réellement avec votre shawarma ?

Des journalistes travaillant pour Mako TV ont entrepris un périple parmi les plus grandes gargotes de Schwarma en Israël. Ils ont vérifié la firme Shemesh, le Shwarma Awni à Jaffa et Chipoudei Zippora munis de caméras cachées et ont prélevé des échantillons des salades, qu’ils ont envoyés au laboratoire Aminolab.

Nous commençons par l'une des institutions les plus anciennes et les plus populaires de Jaffa, le Shawarma Awni. Il a été fondé il y a 20 ans et est considéré comme un incontournable pour tous les visiteurs. Dans l'échantillon prélevé sur place, ils ont trouvé 85 000 levures qui peuvent causer des douleurs abdominales et d'autres effets indésirables.

De là, ils ont continué jusqu'à Zippora, l'une des plus grandes chaînes de distribution à l'échelle nationale. Quand ils sont arrivés, les responsables leur ont assuré que la nourriture était propre et remplacée tous les jours. Mais les tests de laboratoire prouvent que la réalité est très différente. Le laboratoire a découvert 11 000 sortes de levures et moisissures. Cette constatation indique des négligences dans l’hygiène ou un manque de connaissances dans le traitement de propreté des lieux de restauration.

Ils ont poursuivi leur enquête et se sont rendus chez Shwarma Shemesh à Ramat Gan. Ici , les résultats étaient corrects. La nourriture est complètement propre.

Bien qu'il n'existe pas de norme légale, les experts en alimentation que nous avons consultés affirment que nous pouvons tester et vérifier les endroits où nous mangeons. Comment faire cela? Assurez-vous que la température des salades est inférieure à 4 degrés. Regardez si les mains des ouvriers sont propres. Ont-ils un lavabo pour se laver les mains? Utilisent-ils un chiffon jetable? Sinon, c'est là le lieu d'incubation des bactéries.

Les plus contaminés? Les cornichons

Les plus contaminés? Les cornichons

Bien sûr, il est impossible de vérifier tous les endroits où nous nous asseyons, surtout quand il s'agit d‘alimentation de rue comme le shawarma. Les responsables sont avant tout les propriétaires des chaînes et bien sûr le ministère de la Santé.

La réponse du restaurant Auni à Jaffa: "Nous faisons attention à la santé et nous allons essayer d'améliorer la situation. Nous avons déjà transféré tous les cornichons dans des emballages réservés qui sont stockés dans le réfrigérateur."

Réponse de Zipporah: "Les propriétaires qui travaillaient durant le mois où les inspections ont été menés ont été remplacés par de nouveaux propriétaires. Nous sommes attentifs à la propreté dans tout le processus culinaire de notre restaurant."

Est-ce que quelque chose a changé?

Le lendemain de la diffusion de l'enquête, les journalistes se sont rendus avec une caméra cachée au Shabarma "Dabush". Là-bas, ils ont pu constater que la leçon avait été retenue car le réfrigérateur avait été remplacé. Ce ne fut pas le cas du steakhouse "Hatsot" à Jérusalem, qui servent les cornichons les plus contaminés et continuent sans rien changer.

Voici la réponse du steackhouse Hatsot: "Puisqu'il s'agit d'un produit livré dans des boites de conserve hermétiques et que l'unique tâche des employés du restaurant est de les transférer dans des sachets plastique, nous allons lancer un contrôle professionnel pour rechercher le défaut. A cette fin, un ingénieur en alimentation a été invité à recommander des mesures pour corriger le problème. "

Source : mako.co.il

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi