Israël : ce remède miracle censé traiter l’autisme est en réalité de l’eau de javel

Actualités, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : un remède miracle censé traiter l’autisme contient de l’eau de javel

Le soi-disant "médicament miracle" actuellement promu en Israël en tant que traitement curatif de l'autisme est en réalité du dioxyde de chlore, mieux connu sous le nom d'eau de Javel.

Ce "remède miracle" a été créé par une secte américaine qui s'appelle Genèse II, l'Eglise de la Santé et de la Guérison, qui prétend qu'elle peut traiter avec succès 95% des maladies dans le monde.

Le groupe affirme que le liquide - connu sous le nom de Miracle Mineral Solution ou MMS (Solution Minérale Miracle) - peut guérir l'autisme, tous les cancers, le diabète, la malaria, le VIH etc.

Mais les professionnels de la santé en Israël ont tiré la sonnette d'alarme au sujet du MMO, affirmant qu'il visait les naïfs et les ignorants.

Ce "remède" met en danger les personnes malades et handicapées

Ce "remède" met en danger les personnes malades et handicapées

"Nous avons porté plainte auprès des autorités sanitaires ", déclare Yifat Mizrahi, assistante sociale et consultante au ministère de la Santé qui, avec d'autres militants, surveille les médias sociaux à la recherche de "charlatans qui tentent de duper le public et d'exploiter l'ignorance".

Elle a ajouté : "En tant que mère d'un enfant autiste, je suis particulièrement outrée... On ne peut pas permettre que ces produits soient vendus en Israël et les autorités doivent y mettre un terme".

Le ministère de la Santé a affirmé en réponse : "Nous avons renvoyé l’affaire au comité chargé de s'occuper du public induit en erreur pour qu'il donne des instructions sur la façon d'y donner suite. Le ministère examine également une plainte officielle auprès de la police."

La Food and Drug Administration des États-Unis a mis en garde le public à propos du MMS à la suite de rapports selon lesquels plusieurs personnes avaient été gravement malades arès l’avoir ingéré.

L'église planifie un événement à Washington ce week-end pour la promotion du MMS, et tous les participants à la conférence seront informés du problème.

Source : Ynet

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi