Israël : record absolu des investissements dans les entreprises de la Haute Technologie

Actualités, Alyah Story, High-Tech, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
LES ENTREPRISES ISRAÉLIENNES RÉUNISSENT UN MONTANT RECORD DE 3,9 MILLIARDS DE DOLLARS AU PREMIER SEMESTRE 2019

LES ENTREPRISES ISRAÉLIENNES RÉUNISSENT UN MONTANT RECORD DE 3,9 MILLIARDS DE DOLLARS AU PREMIER SEMESTRE 2019

Le financement a été alimenté par 10 méga transactions, chacune dépassant 50 millions de dollars et totalisant 1,26 milliard de dollars, soit 54% du capital total levé au deuxième trimestre.

Stimulés par un prolifique deuxième trimestre d’investissements, les entreprises israéliennes de haute technologie ont levé un financement record de 3,9 milliards de dollars au cours du premier semestre 2019, selon un rapport financier publié mercredi.

Les données publiées par le Centre de recherche IVC et le cabinet d’avocats international ZAG-S & W ont révélé que les entreprises avaient collecté 2,32 milliards de dollars rien que pour le deuxième trimestre de 2019, chiffre le plus élevé depuis 2013.

Au premier trimestre de 2019, les entreprises avaient collecté 1,55 milliard de dollars.

Les transactions comprennent les 300 millions de dollars réunis par la start-up d'assurances Lemonade, 250 millions de dollars garantis par la société de gestion d'équipe lundi et les 186 millions de dollars réunis par Elbit Systems dans le cadre d'une transaction PIPE (investissement privé dans des fonds publics).

Selon le rapport, au cours du premier semestre de 2019, les entreprises de haute technologie israéliennes ont passé 3,9 milliards de dollars en 254 transactions, un record.

"Juste au moment où nous pensions que la croissance des investissements au premier trimestre de 2019 avait battu tous les records, le deuxième trimestre vient ensuite et constitue le saut le plus important du montant total levé au cours des six dernières années", a déclaré Adv. Shmulik Zysman, associé directeur et leader de l'industrie des technologies de pointe chez ZAG-S & W.

"En effet, le deuxième trimestre de cette année a enregistré le saut le plus important jamais enregistré en termes de montant total levé: 757 millions USD par rapport au trimestre précédent, ce qui indique un record trimestriel et un record record au premier semestre 2019, un niveau sans précédent ces dernières années."

Soixante-treize transactions liées à du capital de risque ont représenté 1,81 milliard de dollars, soit 78% du capital levé au deuxième trimestre. Un total de 3,16 milliards USD a été collecté dans le cadre de 148 transactions au premier semestre de 2019, soit bien plus que les 1,86 milliard USD levés au cours de la même période en 2018.

Les entreprises du secteur des technologies de l'information et des logiciels ont excellé au deuxième trimestre, générant 1,02 milliard USD en 49 transactions - le plus haut niveau depuis 2013.

Les sociétés du secteur des sciences de la vie  ont réalisé 26 transactions pour un montant total de 263 millions de dollars, dépassant la moyenne trimestrielle du nombre de transactions et le montant collecté depuis 2013.

Au cours du deuxième trimestre, 174 investissements totalisant 704 millions de dollars ont été réalisés par des investisseurs israéliens, également un record trimestriel depuis 2013. Les investisseurs étrangers ont accru leur activité par rapport aux trimestres précédents, finalisant 441 investissements totalisant 1,57 milliard de dollars.

"Le deuxième trimestre 2019 a connu la même tendance que les deux derniers trimestres. Les entreprises de haute technologie israéliennes ont maintenant accès à un plus grand bassin de capitaux pour les entreprises en croissance, en particulier d'investisseurs étrangers", a déclaré Marianna Shapira, directrice de la recherche au Centre de recherche d'IVC.

"Cela témoigne d'un appétit croissant pour le marché local. La tendance conduit les évaluations à de nouveaux sommets, posant de nouveaux défis aux entreprises à la recherche de capitaux et aux investisseurs locaux.

" Si le second semestre de 2019 se poursuit au même rythme,  nous atteindrons cette année le  volume de capital record "

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi