Israël: Ramat-Gan adopte l'exploitation des transports publics pendant le shabbat

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
La banlieue de Tel Aviv vote pour l'exploitation des transports en commun le Chabbat

Une banlieue de Tel Aviv a approuvé l'exploitation du transport en commun le Chabbat.

Le conseil municipal de Ramat Gan, une municipalité du centre d'Israël, a approuvé la mesure mardi par 15 voix contre 6.

Dans un discours annonciateur du débat sur la liberté de religion qui inspirera la campagne pour les élections de septembre, Avigdor Liberman, président du parti laïque de droite Yisrael Beiteinu, a applaudi la décision et a appelé les autres municipalités à faire de même.

En Israël, les bus et les trains en général ne circulent pas dans les villes à majorité juive vendredi soir et samedi avant le coucher du soleil dans le cadre du «statu quo», une doctrine qui régit la relation publique entre les positions religieuse et laïque qui a été  conclu entre la communauté orthodoxe haredi et David Ben-Gourion au début de la  formation de l'État.

Une déclaration du parti orthodoxe judaïsme unie à la Torah a qualifié la décision de «geste honteux » qui «ignore les sentiments de dizaines de milliers d'habitants religieux de la ville».

Le parti, dirigé par le vice-ministre de la Santé, Yaakov Litzman , s'est engagé à «agir en coopération avec des avocats et des juristes pour empêcher la mise en œuvre de la décision de nuire au saint Chabbat et au statu quo».

Selon la législation, le transport parrainé par la ville comprendra deux itinéraires menant à la plage et à d'autres zones de loisirs. Les itinéraires éviteront les zones susceptibles de bouleverser la communauté observatrice du sabbat.

Certaines lignes de bus privées  traversent certaines villes israéliennes pour permettre aux Juifs non orthodoxes d'accéder à la plage et à d'autres lieux de divertissement.

Vos réactions

  1. jacabi1@gmail.com'Ya'acov Israel Abiteboul

    Les gauchistes, anti-religieux et religion veulent faire de ce pays un pays sans identité juive, ouvert a tous et qui deviendra dans quelques années sous leur pouvoir, un pays comme les autres ou nous ne serons plus chez nous…Dans ce cas, ceux qui les soutiennent doivent se demander pourquoi ils ont quittés la France ou autres pays si c’est pour ce retrouver dans la même situation.
    Notre Alya est du a notre volonté d’être entre nous, chez nous, protégés par notre armée, être fier d’être juif, d’avoir la liberté de porter une kippa sans se faire agresser pour ceux qui le souhaite et de protéger nos enfants de l’antisémitisme…Perdre l’identité juive de ce pays, c’est perdre tout cela !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi