Israël : pris en flagrant délit dans un tractopelle

Actualités, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : pris en flagrant délit au volant d'un tractopelle

Mardi après-midi, un bénévole de la police des frontières a remarqué un tractopelle travaillant dans un champ près de l'échangeur Golani.

Le volontaire connaissait bien la région et savait que le champ en question faisait partie du site archéologique de Horvat Mishkena qui était un village juif pendant la période romaine.

Il a immédiatement appelé des superviseurs de l'Unité de prévention des antiquités de l'Autorité des antiquités d'Israël, ainsi que de la police et de la police des frontières. Les unités sont arrivées avec l'équipement nécessaire pour la capture et l'arrestation des suspects.

Lorsque les préparatifs ont été achevés, les forces de sécurités ont alors arrêté cinq suspects originaires de la ville arabe de Tur'an au nord du pays.

Une chasse au trésor qui a tourné court

Une chasse au trésor qui a tourné court

Les suspects, trois adultes et deux mineurs, ont été transférés à l'Autorité des Antiquités pour interrogatoire. Le tractopelle a été confisqué.

La Cour de Tibériade a prolongé l'arrestation de trois des suspects jusqu'à jeudi.

La police israélienne a déclaré: "La vigilance de l'officier bénévole de la police des frontières a conduit une arrestation et a empêché le pillage du site." Les suspects et leur tractopelle ont causé beaucoup de dommages et détruit les trésors naturels et le patrimoine d'Israël. "

Le chef de l’Unité pour la prévention des antiquités, Nir Distalfeld a déclaré: "Ces derniers mois, nous avons attrapé plusieurs groupes tentant de creuser le site archéologique de Horvat Mishkena, apparemment parce qu'ils ont entendu de fausses rumeurs au sujet d'un trésor.

«Dernièrement, 14 suspects soupçonnés de pillage d'antiquités ont été appréhendés. Nous travaillons dur pour protéger les sites qui, nous le savons, sont exposés au vol et à la destruction et nous continuerons d'investir dans la protection des sites historiques et archéologiques d'Israël.

Source : Arutz 7

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi