Israël : prévenir la mort subite du nourrisson grâce à des sacs de couchages

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Pour la première fois dans les hôpitaux israéliens des sacs de couchage remplaceront les couvertures afin d'aider à prévenir la mort subite du nourrisson.

Traitement innovant à l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem: les nouveau-nés seront enveloppés dans des sacs de couchage spéciaux en coton conçus pour éviter la surchauffe, l'étranglement et la mort subite du nourrisson.
Cette procédure a été mise en œuvre depuis des années aux États-Unis, et des études suggèrent que la mortalité infantile peut être réduite de 65%.

Le centre médical Shaare Zedek de Jérusalem a annoncé aujourd'hui un nouveau traitement à administrer à tous les bébés nés cette semaine à l'hôpital. Pour la première fois en Israël, les nouveau-nés porteront des sacs de couchage spéciaux qui contribueront à un sommeil plus sûr et empêcheront la mort subite du nourrisson durant le sommeil .

"Nous sommes fiers que le plus grand centre de naissance du pays avec plus de 22 000 naissances par an mène à un mouvement si important pour la sécurité des enfants", a déclaré le PDG de l'hôpital.

Les derniers sacs de couchage ont été fabriqués conformément aux recommandations de l'Organisation mondiale de pédiatrie, qui ont été mises en œuvre aux États-Unis depuis environ 4 ans.
Selon les directives, au lieu de couvrir les bébés dans des couvertures de maternité, ils devraient être vêtus de sacs de couchage désignés. Selon des études récentes, l'utilisation de sacs de couchage en coton réduit le risque de mort subite de pas moins de 65%.

Le Dr Anat Shatz, fondateur de la clinique des femmes et du  sommeil pédiatrique à Shaare Zedek, qui est également  président du conseil d' administration de l' IDA mort subite du nourrisson pour sa prévention à l'échelle mondiale  a expliqué:

" De nombreuses études ont déclaré que l'utilisation de couvertures tend à couvrir le visage du bébé et de l'étouffer ce qui augmente le risque de mort subite .
Les nouveaux sacs de couchage en densité en tissus de coton sont recommandé pour une pièce à température ambiante (22-23 degrés) afin d' éviter la surchauffe.

Le directeur général du centre médical Shaare Zedek, le professeur Ofer Marin, a déclaré: "Il est extrêmement important de garantir la sécurité des nouveau-nés et nous sommes fiers que Sha'arei Zedek, le plus grand centre de naissance du pays avec plus de 22 000 naissances par an, mène cette étape importante pour la sécurité de nos enfants."

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi