Israël: conseils pour un Pourim joyeux et sécurisé

Actualités, Fêtes, International, Israël, Judaïsme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : conseils pour un Pourim joyeux et sécurisé

United Hatzalah Israël a publié une liste de conseils de santé et de règles de sécurité pour s'assurer que tout le monde passe une fête de Pourim heureuse et sûre.

L'année dernière, l'organisation a reçu près de 3 000 appels d'urgence pendant Pourim, soit trois fois le nombre reçu un jour nomal.

Afin d'éviter les catastrophes, voici une liste de choses à faire et à ne pas faire :

Costumes

Il est préférable de s'abstenir de fabriquer ou d'acheter des costumes faits de matériaux facilement inflammables. Dans le cas où un costume a pris feu, essayez d'amener la personne qui le porte à s'allonger et à se rouler par terre afin d'éteindre les flammes. Vous pouvez également utiliser une couverture épaisse ou un tapis pour étouffer le feu. Dans tous les cas de figure, appelez immédiatement à l'aide.

Évitez les costumes pour enfants qui contiennent de petits éléments tels que des boutons afin de prévenir les risques d'étouffement.

Évitez d'utiliser des épingles ou d'autres objets pointus dans le cadre d'un costume. Tous les accessoires tels que les épées, les sceptres, etc ... doivent être émoussés ou en plastique léger. Les objets tranchants causent des blessures au porteur et à ceux qui se trouvent à proximité.

Pétards:

Tous les types d'engins explosifs, pétards, flash-bangs etc ... contiennent de la poudre à canon et sont donc très dangereux et illégaux en Israël. Ces types de «jouets» peuvent causer des blessures graves et des brûlures et il est fortement conseillé d'éviter leur utilisation.

Les jouets qui tirent comme des fusils, les fusils et même des arcs et des flèches en plastique peuvent causer des blessures et ne doivent pas être donnés aux enfants.

Pourim en Israël

Pourim en Israël

Étouffement:

En ce qui concerne les risques d'étouffement pour les bébés, il est de la plus haute importance de ne pas habiller un bébé avec un costume qui a de petites parties rondes ou des parties amovibles.

De plus, les bonbons, les boules de gomme, les noix, les amandes ou d'autres petits aliments présents dans les mishloach manot (cadeaux de nourriture) peuvent conduire à l'étouffement si les bébés ou les jeunes enfants les mangent. Les parents sont invités à regarder dans les mishloach manot de leurs enfants pour s'assurer que de tels aliments ne s’y trouvent pas. Il est également conseillé de ne pas envoyer de tels aliments aux familles avec de jeunes enfants.

Allergies et brûlures:

Les bombes aérosols qui projettent de la fausse neige ou de la peinture pour le corps sont hautement inflammables et une fois pulvérisées sur une autre personne, elles peuvent provoquer des brûlures ou des réactions allergiques. Il est également conseillé de vérifier tout le maquillage avant l'utilisation pour s'assurer que l’utilisateur ne souffrira pas de réaction allergique au maquillage. On devrait seulement utiliser du maquillage qui a reçu un sceau d'approbation du ministère de la Santé.

En cas de sensation de brûlure ou de réaction allergique dans la région des yeux causée par un aérosol, il faut se laver les yeux sous l'eau courante jusqu'à ce que la sensation de brûlure disparaisse. Si la sensation de brûlure est particulièrement grave ou persiste pendant une période prolongée, il faut demander une intervention médicale.

En cas de réaction allergique au maquillage, il faut enlever le maquillage. Si la réaction est grave et comporte des signes tels qu'un gonflement de la langue, des lèvres ou une difficulté à respirer, il faut immédiatement alerter les services d'urgence et demander de l'aide le plus rapidement possible.

Le président et fondateur de United Hatzalah, Eli Beer, a déclaré: "Chaque année, avant les fêtes de Pourim, et cette année aussi, nous investissons massivement dans une campagne de relations publiques afin d'avertir le public des dangers banals qui existent en ce qui concerne les costumes, accessoires, explosifs, maquillage, etc. "

«En plus d'envoyer des messages d'intérêt public, nous dépêchons aussi nos bénévoles dans les écoles pour informer les enseignants et les élèves sur les pièges et les blessures courantes que nous observons chaque année. Notre espoir est de minimiser le nombre de ces blessures en éveillant la conscience du public.

«Au cours des dernières années, nous avons constaté une diminution considérable du nombre de blessures causées par des engins explosifs, en grande partie à cause des vastes campagnes de relations publiques menées par United Hatzalah et d'autres organismes (tels que le ministère israélien de la santé). Cela dit, nous élevons le niveau d'alerte de notre centre de dispatching et de commandement ainsi que de nos bénévoles au plus haut afin d'être préparé pour le volume d'appels qui arrivent au cours de la fête".

"Nous souhaitons à tout le monde en Israël un Pourim heureux et en sécurité."

Source : Arutz 7

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi