Israël : plus de dix milliards de shekels d'aides immédiates aux entreprises israéliennes

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
plus de dix milliards de shekels d'aides immédiates aux entreprises israéliennes

Hier soir le gouvernement a approuvé le plan économique du Premier ministre et du ministre des Finances pour une aide immédiate aux entreprises, aux employés et aux indépendants qui seront touchés par le second confinement.
Dans le cadre du plan présenté à la veille des fêtes juive et estimé à 10,5 milliards de shekels, le seuil pour recevoir une subvention a été considérablement abaissé et des avances seront accordées au détriment d'une subvention à frais fixes.

Parmi les mesures dans le nouveau plan d'assistance - un plan de rétention des travailleurs, le report de la réduction des allocations de chômage, une subvention immédiate de 50% de l'allocation pour charges fixes et l'extension de l'aide aux impôts fonciers pour ceux dont plus d'un quart de leurs revenus ont été lésés. En plus de ceux-ci, il a été décidé de prévoir un programme de subventions supplémentaire pour encourager le commerce en ligne et l'activité numérique pour les petites et moyennes entreprises.

Le plan a été approuvé un jour après l'approbation d'une réduction de 10% des salaires des fonctionnaires. Le ministre des Finances a été autorisé à distribuer le mémorandum de loi qui permet la réduction des salaires des membres de la Knesset, des ministres, du Premier ministre et d'autres fonctionnaires dont les salaires sont supérieurs à ceux des autres membres de la Knesset.

Dans le cadre de l'aide fournie aux entreprises, le gouvernement a décidé d'élargir la subvention pour dépenses fixes afin qu'en septembre-octobre, une subvention d'assistance soit transférée aux chefs d'entreprises affectés par 25% ou plus du chiffre d'affaires par rapport à la même période l'année dernière. Le cas échéant, l'extension de l'allègement à novembre-décembre a également été approuvée conformément aux conditions fixées.

Fournir des avances

Une autre étape approuvée par le gouvernement est le transfert d'un acompte immédiat aux frais de la subvention de septembre-octobre, représentant 50% de la subvention pour dépenses fixes pour les entreprises qui devraient être affectées par la fermeture actuelle. Le montant de l'acompte sera basé sur le montant de la subvention versée lors des versements précédents (en mars-avril ou mai-juin, au choix du chef de l'entreprise).

Le montant de l'acompte sera ultérieurement déduit du montant final d'éligibilité à déterminer pour septembre et octobre. Les demandes anticipées ne peuvent être soumises qu'en octobre 2020.

Admissibilité à une subvention d'incitation à l'emploi

Afin de permettre aux employeurs qui ont absorbé leurs employés et ont été contraints de les emmener à Tsahal en septembre lors de la cessation des activités, il a été déterminé qu'aux fins du calcul de la subvention, ces employés ne seront pas déduits du statut d'employé - à condition qu'ils aient travaillé pendant au moins 15 jours en septembre. La subvention est tombée à 2500 NIS

Une subvention unique pour la rétention des employés

Afin d'aider les entreprises dont les activités commerciales ont été affectées, il a été décidé d'accorder une subvention unique qui encourage le maintien dans l'emploi des salariés en septembre et octobre et sera à la charge du ministère de l'Économie.

Une entreprise aura droit à une subvention si son chiffre d'affaires ne dépasse pas 400 millions de NIS et si le chiffre d'affaires de ses transactions au cours de la période d'éligibilité a diminué de 25% ou plus par rapport à la période de l'année dernière. Une entreprise aura droit à une subvention égale à un multiple de 5 000 shekels du nombre d'employés admissibles, le nombre d'employés admissibles dépendant du degré de préjudice causé à l'entreprise. Ainsi, plus l'entreprise est gravement lésée, plus son éligibilité est élevée.

Expansion de l'aide aux impôts fonciers

Les entreprises qui ont connu une baisse de 25% ou plus de leur chiffre d'affaires bénéficieront d'une exonération totale de l'impôt foncier financé par l'État pour les mois de septembre à octobre.

Retard dans la réduction des allocations de chômage

Une autre étape approuvée dans le cadre du plan est le report de la date à partir de laquelle le mécanisme de réduction des allocations de chômage commencera. Le seuil de la réduction ne sera testé qu'à partir du 16 octobre et la réduction, à ce stade, sera reportée.

Afin de financer les mesures incluses dans le plan, il a été approuvé d'augmenter les dépenses publiques pour 2020 de 2,5 milliards de shekels et les dépenses publiques pour 2021 de 8 milliards de shekels. Selon un communiqué des ministères, l'augmentation ne fera pas partie du calcul du plafond des dépenses pour les années à venir.

"Jeudi, nous avons présenté un autre programme d'aide économique aux entreprises en Israël, ainsi que le filet de sécurité économique qui fonctionnera jusqu'en juin 2021", a déclaré hier soir le Premier ministre Netanyahu au début de la réunion du cabinet.

"Nous avons annoncé des subventions supplémentaires pour maintenir les postes des employés, l'expansion des prêts garantis par l'État, l'avancement des paiements de subventions et la distribution de subventions pour les dépenses fixes aux entreprises touchées par 25% ou plus - élargissant ainsi l'éligibilité. Nous devons tous supporter le fardeau, et nous devons également rester ensemble sur une même ligne derrière les étapes. Prenons et faisons face à la réalité qui sera encore difficile. 

Au nom du ministre des Finances Israel Katz, il a été déclaré: «Aujourd'hui, le gouvernement a approuvé le renforcement et l'expansion du filet de sécurité économique  et qui fonctionne bien et aide le public. Suite à la décision de déclarer la fermeture, nous avons décidé de renforcer et d'élargir le filet de sécurité économique par de nouvelles mesures économiques. Nous resterons attentifs aux difficultés et proposerons des solutions rapides qui apporteront une solution sur mesure aux entreprises, aux salariés et aux indépendants au lendemain de la crise.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75 

 

 

 

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi