Israël: une pierre se détache du Kotel et s'écrase dans la section de prière égalitaire

Actualités, Insolites, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël: une pierre se détache du Kotel et s'écrase dans la section de prière égalitaire

Une grande pierre surplombant la section de prière égalitaire du Kotel (Mur occidental) est tombée de la structure vieille de 2000 ans tôt ce lundi matin, peu après la fin du jeûne de Tisha Be'av.

La section égalitaire, connue sous le nom de plate-forme de prière "Ezrat Yisrael", existe comme lieu de prière juive progressive depuis 2000, mais a été considérablement améliorée en 2013 par Naftali Bennett, alors ministre des affaires de la diaspora.

La pierre est tombée à quelques mètres d'une femme qui priait, et les caméras de sécurité l'ont vue s’enfuir, paniquée.

Roey Shabtay, le président du Mouvement conservateur, a tweeté lundi matin qu'un "miracle s'est produit à Ezrat Yisrael".

"Si cela s'était passé hier alors qu'il y avait beaucoup de gens qui priaient, cela aurait pu être un désastre."

Le directeur général du Mouvement conservateur, le Dr Yizhar Hess, a déclaré ce matin: "Une catastrophe majeure a été évitée ce matin. Le Kotel nous a rappelé que lui aussi, qui est aux côtés d'Israël depuis des générations, exige des vérifications d'ingénierie de routine. Les professionnels sont déjà là. Le balcon de prière adjacent au Kotel lui-même sera fermé jusqu'à nouvel ordre".

La pierre s'est écrasée à proximité d'une femme qui s'est enfuie, paniquée

La pierre s'est écrasée à proximité d'une femme qui s'est enfuie, paniquée

Le rabbin du Mur des Lamentations, Shmuel Rabinovitch, a qualifié l'événement «d'exceptionnel et rare», ajoutant que ce n'était pas arrivé depuis des décennies et que c’est au-delà de sa compréhension.

"Le fait qu'un événement aussi puissant ait eu lieu après le jeûne de Tisha Be'av, dans lequel nous avons pleuré la destruction de notre Temple, soulève des questions que l'âme humaine est trop petite pour contenir, et qui exigent un "cheshbon nefesh" [une profonde introspection]."

"Je remercie le Tout-Puissant d'avoir empêché une catastrophe majeure", a-t-il dit, ajoutant que l'Autorité des Antiquités, la police et la municipalité de Jérusalem enquêteraient sur cet incident.

Le député, Yehudah Glick, l'a qualifié d '"incident très effrayant" et a dit qu'il ne comprend pas "ce que Dieu veut dire".

La Knesset a récemment approuvé un mouvement pour rénover la section égalitaire, en dépit de l'opposition d'un certain nombre de politiciens, le plus éminent étant la ministre de la Culture et du Sport Miri Regev.

Source:  Jpost - Ynet

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi