Israël : le mont Meron au lendemain de la fête de Lag Baomer

Actualités, Fêtes, Israël, Judaïsme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : le mont Meron au lendemain de la fête de Lag Baomer

Comme chaque année à Lag Baomer, des centaines de milliers de croyants se sont rendus au mont Meron pour célébrer la Hiloula de rabbi Shimon Bar Yohai (Rashbi), prier et allumer des feux de joie.

Cet événement de masse qui réunit environ 500 000 personnes, acheminées sur place par 7000 bus, s’est passé sans dommages, mais le lendemain des photos ont révélé l’état des lieux après le passage de la foule, avec des monceaux d’ordures éparpillées un peu partout.

Un internaute qui fréquente le site depuis de nombreuses années a publié ce week-end un article qui a suscité de nombreux échos sur les réseaux sociaux. Il a commenté les images des déchets laissées sur la colline : "Quand j'étais petit, mes parents m'emmenaient avec mes sœurs célébrer la Hiloula de rabbi Shimon Bar Yohai… Je voulais aller prier et ce qui m'a frappé de plein fouet, c'est cette horrible saleté. Jamais, jamais dans mon enfance je n’ai vu une chose pareille !! Je suis resté sans voix. Des autobus les uns sur les autres pleins à craquer de fidèles certains que le tsadik n’appartient qu’à eux ont envahi le site et voici ce qu’ils ont laissé derrière eux. "

De nombreuses personnes ont partagé le post, y compris le maire de Tibériade, Ron Kobi, qui a écrit: "Ce qu’ils ont laissé à Meron, c’est la honte du peuple israélien ... dites-moi, est-ce normal ? L’heure est venue que tout le monde comprenne qu’il faut respecter l’environnement ». Il a par la suite été attaqué par des internautes qui lui ont reproché de s’exprimer ainsi par haine des orthodoxes.

Meron après les travaux de nettoyage terminés aujourd'hui Photo fournie par le conseil de Merom HaGalil

Meron après les travaux de nettoyage terminés aujourd'hui Photo fournie par le conseil de Merom HaGalil

La Yeshiva Rashbi affirme n’avoir rien à voir avec les monceaux d’ordures disséminés autour du tombeau : « Ce n'est pas sous notre responsabilité. Il est vrai que ce n'est pas agréable à voir, mais quelqu'un d'autre doit ramasser les poubelles. Nous nous sommes engagés à collecter des dons pour la yeshiva et à aider les gens ", a expliqué l'un des employés. Qui est responsable des ordures ? Je n'en ai aucune idée, certainement pas nous. "

Le président du conseil régional de Merom Hagalil, Amit Sofer, a répondu : "Le conseil régional de Merom Hagalil organise chaque année le plus grand événement du pays avec plus d'un demi-million de visiteurs en un jour pour la célébration de la Hiloula de rabbi Shimon Bar Yohai.

Bien que le Comité chargé des lieux saints et la police soient les organisateurs de la manifestation, le Conseil fait tout ce qui est en son pouvoir et investit des ressources importantes dans le rétablissement de l'ordre et la propreté. Cette année, la foule a commencé à se disperser à l’approche de l’entrée du Shabbat. Nous nous sommes alors mis au travail et aujourd'hui, nous sommes déjà en train de terminer le nettoyage. "

Source : mako.co.il

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi