Israël mis en quarantaine : 8 bataillons de l'armée prêteront main forte à la police

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
coronavirus israel L'armée israelienne vient au secours de la police pour faire appliquer les lois d'isolement

Tsahal se prépare à affecter huit bataillons pour assister les forces de police

Les soldats affectés au service de police seront des recrues non armées • En outre, Tsahal se prépare à imposer une fermeture à la Judée-Samarie.

Aujourd’hui, Tsahal a annoncé (mardi) qu’il a été tenu d’imposer une fermeture interne - dans la première étape, huit agents de la police des frontières seront affectés, un pour chaque province de police. Les soldats seront désarmés, et ils seront liés à la police. Les soldats chargés de l’application de la loi devront se préparer à la mission.

En outre, Tsahal se prépare à imposer une fermeture à la Judée-Samarie. Parallèlement, le Home Front Command est responsable de l'absorption des trains aériens arrivant en Israël avec des voyageurs israéliens du monde entier - et ils seront transférés dans des hôtels d'isolement, en isolement domestique chez eux.

Le nombre de patients infectés en Israël est passé à 1 656 personnes. Un patient, 88 ans, est décédé vendredi soir à l'hôpital Shaare Zedek. 31 patients sont dans un état grave et hospitalisés, 47 sont dans un état modéré et le reste est léger. 49 patients ont récupéré.

Le ministère de la Santé appelle ceux qui ont été en contact avec un patient vérifié à entrer 14 jours d'auto-isolement à partir du moment du contact. Cette page résume tous les rapports d'investigation des trajectoires des patients publiés par le cabinet. Toute personne séjournant dans des lieux et horaires affichés doit le signaler sur le site Web du ministère de la Santé ou à la hotline au 5400 *.

De plus, à partir d'aujourd'hui, Tsahal dirigera un laboratoire de tests corona, basé dans un laboratoire d'ADN du rabbinat militaire.

Le plan consiste à effectuer des centaines de tests par jour pour les soldats soupçonnés d'avoir été malades. Les tests ultérieurs seront étendus pour détecter le virus dans toutes les unités de l'armée.

Le porte-parole des Forces de défense israéliennes, le général de brigade Hedy Silberman, a déclaré en réponse: "Actuellement - 25 soldats sont infectés - un est en bonne santé et un a été libéré de l'armée. Tous sont en bon état. Un porte-parole des FDI a ajouté qu'il y avait une accalmie dans la menace militaire dans la région: "Le Coronavirus est un facteur de restriction pour tout le Moyen-Orient".

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi