Israël : 55% des couples ont besoin de leurs parents pour payer leur mariage

Actualités, Israël, Judaïsme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : 55% des couples ont besoin de leurs parents pour payer leur mariage

Selon le «Great Bridal Survey» initié par la société d'organisation de mariage Easywed, les mariages sont moins grandioses et dépendent davantage de l'aide des parents.

L'enquête a inclus 450 fiancées, dont la plupart ont entre 22 et 32 ans, 5% sont plus jeunes et un pourcentage encore plus faible a plus de 33 ans. Selon l'enquête, la décision de se marier a été prise après plus de deux ans de vie de couple. Seules 3% se sont fiancées après moins d’un an.

Combien de temps leur a-t-il fallu pour organiser le mariage? 47% des couples qui se marient ont planifié un mariage en moins de six mois, 41% ont pris le temps et se sont penchés sur les préparatifs du mariage pendant une année entière, et 12% ont planifié leur mariage dans les trois mois suivant les fiançailles.

Plus de la moitié des couples se marieront avec l'aide d'un rabbin orthodoxe, 33% choisiront un rabbin réformé et 11% préféreront un ami proche.

Même en 2018, les prix restent très élevés, avec un prix moyen de 310 NIS. Selon l'enquête, seulement 7% ont payé 450 NIS par repas et 1% ont payé plus de 500 NIS. Rappelez-vous que les prix n'incluent généralement pas la sono, l'éclairage, les frais de serveurs, etc., et le coût général du mariage doit également inclure les frais fixes d'un DJ, d’un photographe, d’une robe de mariée, du maquillage, de la coiffure etc.

Les mariages le vendredi de plus en plus populaires

Les mariages le vendredi de plus en plus populaires

Malgré l'abondance de vidéos accrocheuses sur YouTube, les époux de 2018 préfèrent encore un mariage modeste, seulement 10% des couples choisiront un mariage grandiose avec 500 invités ou plus, environ 25% préféreront les petits mariages de moins de 250 personnes, et le reste invitera entre 250 et 500 invités.

Quand il s'agit de choisir le jour où le grand événement aura lieu, le jeudi est toujours le plus populaire de la semaine. Le chiffre le plus surprenant, les mariages du vendredi après-midi qui deviennent chaque année plus populaires. Aujourd’hui ils séduisent 16% des mariés. 20% se marient un mercredi, et environ un quart des personnes interrogées du dimanche au mardi.

Et qui va payer pour tout cela? Plus de 55% des couples qui se marient admettent être aidés par leurs parents pour financer le mariage. Alors que chez 13% des couples, les parents financent le mariage seuls, environ un tiers des fiancés payent le mariage entièrement eux-mêmes - chapeau!

Amit Bar-Zion, PDG d'easywed, explique: «Ces dernières années, nous n'avons pas constaté d'augmentation du coût moyen d'un mariage en Israël. Dans le passé, nous voyions une augmentation constante des dépenses de mariage chaque année, mais récemment, elle a été arrêtée et fixée à une moyenne de 100-120 000 NIS par mariage. "

Source : Ynet

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi