Israël : l'Union Européenne finance la protection juridique des terroristes

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Contre la désinformation, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : l'Union Européenne finance la protection juridique des terroristes

Selon un rapport, durant les deux années et demi écoulées, « HaMoked » a défendu 48 familles de terroristes à la Haute Cour.

Un nouveau rapport de "Im Tirtzou", publié ici pour la première fois révèle l'industrie du financement de l'Union Européenne des terroristes par l’organisation «HaMoked» opérant en Israël.

« HaMoked », Centre pour la protection de l’individu, est une organisation israélienne œuvrant dans le but déclaré d’aider les Palestiniens soumis à l’occupation israélienne.

Le rapport de « Im Tirtzou » est publié aujourd’hui (lundi), avant une réunion prévue par la Haute Cour contre la démolition de la maison de Fadi al-Qanbar qui a tué il y a un mois les quatre cadets de Tsahal sur la promenade d’Armon Hanatsiv à Jérusalem dans un attentat au camion bélier.

Attentat sur la promenade d’Armon Hanatsiv à Jérusalem, le 08 Janvier 2017

Attentat sur la promenade d’Armon Hanatsiv à Jérusalem, le 08 Janvier 2017

Selon le rapport, durant les deux années et demi écoulées, "HaMoked" a défendu les 48 familles de terroristes à la Haute Cour, en utilisant plus de 58 pétitions contre la démolition de maisons de terroristes qui ont ensemble assassiné 50 personnes. Les données montrent en outre qu’entre 2012 et 2016, "HaMoked" a reçu 15,5 millions de shekel de la part de l'Union Européenne, de celle de l'ONU, et de 11 gouvernements en Europe. En outre, entre 2008 et 2012, l’organisation a reçu près de 3 millions de la part du « Keren Hadasha LeIsraël, et en 2014, un Fonds palestinien lui a décerné un financement de 3,3 millions de shekel.

Deborah Gonen, la mère de Danny Gonen qui a été assassiné il y a un an et demi près de la localité de Dolev, a déclaré :"Il est triste que nous devions supplier de mettre fin à cette absurdité, au fait qu'une organisation israélienne protège ceux qui ont tué nos proches. Le sang des victimes crie depuis la terre. "

Le Président de « Im Tirtzou », Matan Peleg, a ajouté : « Hamoked est un porte-parole des gouvernements européens. L'aide gouvernementale étrangère aux terroristes et à leurs familles est un danger pour la démocratie."

HaMoked a été contacté pour émettre ses commentaires, mais à cette heure, personne n’a souhaité s’exprimer.

Source : Israël HaYom

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi