Israël: Les téléphones publics seront retirés des rues de Bat Yam

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Les téléphones publics seront retirés des rues Bat Yam
Dites adieu aux téléphones publics.
Après des années d'enquêtes et de plaintes, le ministère des Communications devrait retirer les téléphones publics. Bezeq: "Les cabines téléphoniques publiques sont des équipements perdus et ne sont plus nécessaires"

Beaucoup d'entre eux sont défectueux, certains ne fonctionnent pas du tout, et à l'ère des téléphones portables, ils ne sont plus utilisés.

Il n'y aura bientôt plus de téléphones publics sur les trottoirs de Bat Yam. Cette semaine, le ministère des Communications a fait savoir qu'il avait décidé d'accepter les recommandations des organes compétents, annonçant qu'il retirerait bientôt tous les téléphones publics des rues.
Les données publiées par le ministère montrent qu'il y a près de 10 000 téléphones publics en Israël et que la plupart d'entre eux sont pratiquement inutiles.
Cependant, le ministère des Communications indique clairement que dans les endroits où cela est encore nécessaire, Bezeq devra continuer à entretenir les téléphones publics.

Le ministère des Communications explique cette décision, déclarant que "compte tenu de la diminution de l'utilisation des téléphones publics, de l'augmentation de l'utilisation des téléphones portables, de l'amélioration de la retraite nationale dans les réseaux cellulaires, qui facilitent la communication pratique et peu coûteuse et renforcent l'attrait de la société israélienne de télécommunications Ltd. et des fonctionnaires locaux, le bureau envisage de retirer les téléphones publics du domaine public.

Le ministère envisage de ne laisser le service de téléphonie publique que dans des endroits vitaux pour lesquels aucune autre alternative n'a été trouvée.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi