Israël: les avions de chasses israéliens endommagés par les intempéries

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Les avions de chasse de l'Air Force ont été endommagés par les inondations lors de la récente tempête

Les intempéries ont également fait la renommée de la base du corps d'armée de l'air dans le sud , l'eau a rempli les hangars de stationnement des avions. Les dommages estimés s'élèvent à des millions de shekel

Les avions combat de l'Air Force ont réussi à faire la une des journaux ce soir dimanche.
Des avions stationnés dans un hangar dans le sud du pays ont été endommagés,le hangar a été inondé par les précipitations inhabituelles.

Le porte-parole des FDI a déclaré: "En raison des conditions météorologiques difficiles, les cours d'eau près de la base ont débordé et inondé plusieurs points.
Plusieurs avions ont été endommagés, ils seront en réparation et seront remis en vol dans les prochains jours.

L'armée de l'air israélienne exploite des centaines d'avions de chasse, de sorte que les dégâts n'ont pas causé de dommages importants à la capacité opérationnelle du corps.

Cependant, les dommages causés sont évalués à des millions de shekels et l'armée a l'intention de vérifier si les dommages causés par la  tempête aurait pu être anticipés et comment éviter des cas similaires à l'avenir. Les pompiers ont fait face aux inondations et ont vidé toute l'eau des hangars.

Pendant ce temps, le commandant de l'armée de l'air, le général de division Amikam Norkin, a décidé aujourd'hui de réactiver progressivement le corps des hélicoptères.qui a été désactivé de manière proactive après le crash du 26 novembre, au cours duquel un incendie s'est déclaré dans le moteur de l'un des hélicoptères lors d'un vol d'entraînement.

L'équipage de l'hélicoptère a pu atterrir malgré les conditions difficiles et a échappé sain et sauf, peu de temps après l'hélicoptère a pris feu.

L'Air Force rapporte qu '"une enquête approfondie et professionnelle n'a pas encore été menée à bien par une équipe d'experts dirigée par le général de division A.

Ce mois-ci, le commandant de l'Air Force a reçu les conclusions et recommandations provisoires de l'équipe d'experts formulées avec le constructeur d'hélicoptères CH-53. Les résultats provisoires de l'enquête ont fourni de nombreuses informations sur les causes possibles de l'accident et les moyens de retourner en toute sécurité au vol, mais n'ont pas encore déterminé de manière concluante la cause du dysfonctionnement de l'hélicoptère.
 
"Au cours du dernier mois, des travaux de maintenance et d'inspection complets ont été effectués. Tout cela se fait en coordination avec le constructeur et d'autres troupes exploitant des hélicoptères similaires pour permettre leur retour en vol en toute sécurité.

Le commandant de l'IAF a noté le professionnalisme de l'équipe de débriefing, soulignant qu'il ne s'agit que de constatations intermédiaires,afin de reprendre progressivement les vols d'entraînement. "

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi