Israël: le report de Lag Baomer crée la confusion

Actualités, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël: le report de Lag Baomer crée la confusion

Bien que le jour férié de Lag Baomer ait été déplacé d’aujourd’hui à demain par le ministère de l'éducation, des feux de joie ont tout de même été allumés la nuit dernière dans tout le pays, entre autres, par les élèves étudiant dans des écoles ultra-orthodoxes et des lycéens qui n'ont pas attendu ce soir.

Le report des feux de joie a été décidé depuis le mois d’Avril, selon le ministère de l'éducation, afin d'éviter de profaner le shabbat et de permette aux étudiants religieux de profiter de la fête. Aujourd'hui, il y aura école comme d'habitude et la journée de demain sera fériée.

Ce report n’a pas fait l’unanimité, bien au contraire, comme le prouve ce témoignage : "Il est déraisonnable que tout le pays soit indécis sur la façon et le moment d'allumer les feux de joie", a déclaré Amona Shanberg de Ma'ale Hever, qui a dû annuler des vacances familiales pré-programmées en raison du report des vacances. "C'est un comportement stupide. Pourquoi ont-ils attendu jusqu'au dernier moment?"

En outre, les familles qui ont plusieurs enfants étudiant dans les écoles religieuses et laïques ont dû prendre des dispositions pour deux jours de vacances. "Nous avons demandé à la garderie de suivre les instructions du ministère de l'éducation et de reporter les vacances au lundi, mais son personnel étant haredi, nous avons essuyé un refus", a déclaré Tehilla Rozenbaum, qui a trois enfants, dont deux étudient dans une école laïque, alors que le plus jeune fréquente une garderie. "Mon mari et moi devrons prendre un congé".

Feu de joie de Lag Baomer

Feu de joie de Lag Baomer

La traditionnelle Hiloula de Rabbi Shimon Bar Yochaï sur le Mont Meron en Galilée s’est quand à elle déroulée à la date initiale. Selon les estimations de la police, au cours du shabbat, environ 50 000 personnes se trouvaient à Meron et alentours, et environ 400 000 personnes sont attendues durant la journée.

Le train spécial pour Achihud, promis par le ministre des transports Israël Katz au mois de Février à l’occasion des festivités de la nuit de Lag Baomer est sorti hier de la gare de Jérusalem en direction de Tel Aviv pour rejoindre la Hiloula à Méron.

Le ministre a également participé voyage et depuis Achihud, les fêtards ont poursuivi leur chemin grâce aux navettes fournies par l’Autorité des Chemins de fer d’Israël et le ministère des Transports.

La Division de la sécurité du travail, de la santé et de la qualité de l’environnement et la Division de la sécurité du feu de la Chambre de commerce a publié des conseils pour maintenir la sécurité pendant la fête.

Entre autres, il est recommandé d'organiser le feu dans une zone propre d’épines et de mauvaises herbes, à un éloignement raisonnable, au moins 20 mètres, des bâtiments et des installations de toute nature. Assurez-vous que le feu de camp ne soit pas placé sous des lignes électriques et de téléphone,  à proximité d'arbres et d'arbustes ou d' installations de carburant.

Source : Israel HaYom - Ynet

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi