Israël: le rabbin anti sioniste Satmar se fait photographier avec les petits fils du premier ministre

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
le rabbin anti sioniste Satmar se fait photographier avec les petits fils du premier ministre

Les petits-enfants de Netanyahu photographiés avec le rabbin antisioniste, l'Admor de Satmar

Dix jours après avoir atterri en Israël, l'Admor de Satmar est venu rendre visite au Talmud Torah Derechi Shmuel à Jérusalem, où il a été photographié alors qu'il rencontrait les petits-enfants du Premier ministre.

Ces dernières heures, une photo extraordinaire a été publiée sans les médias ultra-orthodoxes, montrant les petits-enfants du Premier ministre Benjamin Netanyahu et le Satmar Rebbe qui est en visite en Israël, au cours de laquelle il visite des institutions ultra-orthodoxes.
Celles-ci ne sont pas budgétisées par l'État et voudraient les soutenir financièrement.

L' un des établissements d'enseignement visités par le  Rebbe a également enseigné les fils de Noé Roth, la fille de Netanyahou de son premier mariage avec Mickey Haran.

En général, la famille Roth n'est pas exposé aux médias, mais l'image en question a été publiée dans les médias ultra - orthodoxes précisément à cause de la connexion avec le  premier ministre.

Ce mouvement ultra orthodoxe se caractérise par  un zèle et une opposition idéologique à l'existence de l'État d'Israël. L'image devient ainsi une sorte d'image triomphale de ceux qui s'y opposent. 

La visite du "rebelle "Satmar en Israël est déjà devenue un événement politique et a attaqué les partis ultra-orthodoxes en affirmant qu'ils ne vendaient la Torah que pour siéger au gouvernement, précisément à un moment politiquement sensible où une coalition n'a pas encore été réunie.

Avigdor Lieberman a déclaré que les autorités fiscales devraient enquêter sur son comportement économique et a ajouté que l'Admor incite à agir contre le public israélien.

Il ne fait aucun doute que ce soit un glissement de terrain de la part de Satmar
Le message qu'il souhaite faire passer est clair : le plus grand rabbin du monde également le plus  grand adversaire de l'État d'Israël et de ses lois et de plus celui qui budgétise ceux qui ne veulent pas participer au pays à hauteur de 5 millions de $" lire notre article précédent

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi