Israël : l'arche de Noé à Jérusalem de Niki Saint Phalle

Actualités, Alyah Story, Artistes, Culture, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Niki Saint Phalle l'arche de Noé  à Jérusalem

Pour ceux qui ont la chance de se rendre en Israël et qui apprécient l’œuvre de Niki de Saint Phalle et ses sculptures « habitables » il est impératif de vous y rendre.

L'Arche de Noé est un ensemble de sculptures monumentales réalisé entre 1990 et 1994 par Niki de Saint Phalle pour le Zoo biblique de Jérusalem à Jérusalem-Ouest. Cette œuvre lui a été commandée par la Fondation Jérusalem. Elle se compose de 23 animaux géants recouverts de miroirs et de mosaïques sur lesquels les enfants ont parfois grimpé

Pas souvent visité par les touristes étrangers qui se pressent dans la vieille ville, ce zoo est un havre de paix bien entretenu.

Étendu sur plusieurs hectares, ce parc, présente tous les animaux décrits dans la Bible et plus encore.
Une belle promenade le long de ses étangs et à l'intérieur des ses volières pour les petits et grands.

A milieu, une oasis avec des animaux de ferme que vous pourrez approcher et un grand espace de jeux pour enfants agrémenté des statues de Niki de Sainte Phalle.
Golem l'arche de Noé à JérusalemLe Golem avec ses trois langues l'arche de Noé à Jérusalem

Sur les hauteurs de Kiryat HaYovel (quartier de Jérusalem) en 1972, commissionné par le maire de l’époque : Teddy Kollek, fut construit le Golem ou « Mifletset » (monstre) de Niki de Saint Phalle.

Une œuvre controversée, pour laquelle le maire de la ville a bataillé, la commission n’étant pas favorable à la construction d’une sculpture qu’elle considérait effrayante pour un parc de jeux.

Mais l’histoire nous raconte que le Golem a vu le jour et sur ses trois langues glissent encore des petits gosses aujourd’hui.

Le prolongement de la ligne de tramway a également mis en péril l’ensemble du parc mais  l’ensemble, bien qu’entouré de zones en travaux, est parfaitement entretenu.

Singe en mosaique de Niki de Saint Phalle

Singe en mosaïque de Niki de Saint Phalle

L’ARCHE DE NOE

Les 23 sculptures de l’Arche de Noé se trouvent dans le Zoo biblique de Jérusalem.

A 10 minutes de marche de l’entrée, en prenant directement sur votre droite, vous passez devant les flamands roses puis vous levez la tête : c’est un rhinocéros bleu qui vous accueille.

17 animaux réalisés par Niki de Saint Phalle sont actuellement exposés les autres doivent être en rénovation.

Ce projet a été réalisé par Niki de Saint Phalle en charge du bestiaire, en collaboration avec l’architecte Mario Botta en charge de l’arche mais malheureusement pas d’agencement spécial des sculptures ! Dommage

Ce projet a été commandé par Teddy Kollek ancien maire de Jérusalem en 1990 et terminé vers 1994.

Ours-cachette, bélier, éléphant – girafe, chameaux, gorille, kangourou, araignée, tortue -puit, oiseau-bateau, oiseau de feu, tapir vert, chat, singe, pingouin, lionne et lion solidaires à l’ombre comme le yin & le yan… Tout de mosaïques et miroirs avec des dessins de Niki Saint Phalle.

La magie de l’Arche de Noé réside dans l’activité incessante des petits enfants qui sautent et courent de sculptures en sculptures en riant et criant !

Il est vraiment heureux de marcher entre ces œuvres qui ont toujours une vie .

Rhinocéros de Niki de Saint Phalle

Rhinocéros de Niki de Saint Phalle

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi