Israël: l'actrice israélo-canadienne qui détrône Natalie Portman

Actualités, Alyah Story, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël: l'actrice israélienne qui détrône Natalie Portman

Le mois dernier, dans une vidéo Vanity Fair visant à mettre en évidence les talents cachés de diverses célébrités, Natalie Portman a décidé de donner au monde une petite leçon de 10 mots d’argot hébreu.

Bien que la vidéo de Portman soit devenue très populaire, ce n'était pas la première. Cette performance appartient à une actrice israélo-canadienne âgée de 26 ans, Renny Grinshpan, qui a publié sa propre vidéo en hébreu il y a six mois.

Vue 1,7 million de fois sur Facebook depuis sa publication en septembre, la vidéo ultra-populaire de Grinshpan est un tutoriel complet sur l'argot hébreu.

Grinshpan chemine à travers l'alphabet entier (en anglais) de A pour "achi", qui peut être traduit par "mon frère" à N pour "neshama sheli", qui signifie "mon âme" et qui selon Renny "peut être utilisé pour s’adresser même à vos connaissances les plus lointaines" jusqu’à Z pour "zorem", ce qui signifie "aller avec le flux".

De Toronto à Tel-Aviv

Grinshpan est née et a été élevée dans un foyer juif réformé à Toronto, d'une mère canadienne et d'un père israélien. "Mes sœurs et moi nous moquions toujours de l'accent de mon père et de son désarroi", a-t-elle déclaré lors d'une interview récente. Mais Renny dit que sa famille a toujours été très connectée à Israël et a souvent rendu visite à ses proches dans le pays.

Renny Grishpan

Renny Grinshpan

Porte-parole de l'antalgique menstruel - et fière de cela!

Après avoir immigré en Israël en 2014, Grinshpan s'installe à Tel-Aviv et travaille comme producteur et mannequin pendant deux ans. Elle a également participé à une populaire campagne de crowdfunding pour Livia, un produit israélien qui s'est qualifié de «The Off Switch for Menstrual Pain» (antalgique menstruel). La campagne a grimpé en flèche, rassemblant près de 1,7 million de dollars sur Indiegogo.

La vidéo Livia a attiré l'attention du directeur de The Israeli Girls, une troupe de comédie féminine qui fabrique des vidéos Facebook populaires. Grinshpan, qui a rejoint le casting en mai, est la seule actrice du groupe à jouer en anglais, mais elle a assez de compétences en hébreu pour tenir tête aux actrices israéliennes.

Au cours des dernières semaines, elle a commencé à faire plus de vidéos indépendantes, y compris le mois dernier lors de la Journée internationale de la femme. Grâce à son esprit vif et à sa capacité à improviser, Grinshpan s'avère être très naturelle devant la caméra.

Elle n'a pas peur d'affirmer son amour pour Israël, que l’on retrouve dans sa comédie et adoucit souvent les blagues qu'elle fait aux dépens du pays.

Canadiens vs Israéliens

Interrogée sur les différences entre les Canadiens et les Israéliens, Grinshpan dit: «Les Canadiens ne sont pas en mesure de faire preuve de convivialité israélienne, ce qui est certainement une chose qu'ils peuvent apprendre.Ils ne traitent pas chaque personne dans la rue en tant que membre de la famille comme les Israéliens le font! Les Israéliens parlent et sont prêts à aider tous ceux qu'ils rencontrent. "

"Mais", ajoute-t-elle, "les Israéliens pourraient apprendre la politesse du Canada. Les Canadiens sont constamment avec leur «désolé», leur «merci» et leur «pardonnez-moi». Les Israéliens ne se préoccupent pas de ce genre de choses et ont tendance à ne pas avoir de limites (encore une fois, car ils traitent tout le monde comme une famille). C'est une épée à double tranchant. "

Lorsqu'on lui demande le mot qui la décrit le mieux, Grinshpan répond, "forte". Mais si vous avez regardé ses vidéos, il est probable que vous ne soyez pas d'accord et choisissiez "hilarante" à la place.

Source : nocamels.org

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi