Israël: la journée internationale de la pizza

Actualités, Alyah Story, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Personne ne sait exactement où elle a été inventée, mais les Italiens ont pris la pizza sous leur aile. En l'honneur de la journée internationale de la pizza, quelles sont les préférences des israéliens ? 

Nous les commandons à la maison mais nous les mangeons aussi au restaurant. Avec un ou deux suppléments, avec des amis ou seuls, personne pour ainsi dire ne peut affirmer ne pas apprécier la pizza.

« On ne sait pas où ni par qui elle a été inventée », explique Giuseppe Giordano, chef de la Pizzeria "de Pepe" qui a grandi dans l'un des lieu que l’on associe le plus à la pizza, la ville de Naples, en Italie. «Il existe de nombreuses versions, de la farine de blé dur et de l'eau avec des ajouts d'huile d'olive et de fromage, qui existaient en Egypte, en Grèce antique et ailleurs. Elle est arrivée en Europe, avec la tomate alors appelée « pomme d'or » et a commencé à se développer en Italie."

Giordano rappelle que la première pizza a été confectionnée avec du fromage pecorino, c’était alors un repas de pauvres. En 1889, une grande fête a été organisée en l’honneur de la reine Margherita, l’épouse d’Umberto I, à Naples. La légende veut que le pizzaiolo ait crée pour elle une pizza aux couleurs du drapeau italien, utilisant de la mozzarella et du basilic. Il a nommé son œuvre « Margherita ». La pizza a ensuite immigré aux Etats-Unis puis dans le monde entier.

Difficile en effet de résister

Difficile en effet de résister

Pourquoi les Israéliens sont si friands de pizza? "La pizza n’est pas uniquement appréciée en Israël, mais dans le monde entier», explique Idan Friedman, directeur marketing chez Domino Pizza.  "Il est difficile de résister à cette pâte chaude parsemée de fromage de qualité. Mais le secret est que la pizza est un plat social. Un hamburger, par exemple, ne se partage pas. La pizza est servie sur un plateau et chacun peut demander le supplément de son choix.

Selon Inbal Stern, Directeur Marketing de Pizza Hut ajoute : « certaines des raisons pour lesquelles les Israéliens sont très friands de pizzas sont la disponibilité des produits et leur coût relativement faible."

Les suppléments préférés ? Champignons, puis olives et « double cheese ». Les amateurs de sentiers de randonnée ont mentionné le fromage bulgare, les oignons, le maïs, l'ananas et les anchois. Friedman ajoute: «Le monde des extras a créé une gamme folle de saveurs. Il y a maintenant une pizza vegan, une pizza au blé complet et une pizza au chocolat."

Giordano témoigne: «Quand je suis arrivé en Israël, j'ai apporté avec moi la pizza napolitaine italienne - farine, tomate, huile et même un four spécial. Les gens du Moyen-Orient aiment ce qui est épicé. C’est très bien, mais une pizza n'est pas un taco avec du ketchup.".

Selon les villes, les préférences changent. A Raanana, on préfère le fromage de chèvre, à Haifa, les olives, à Jérusalem le maïs, à Beer Sheva les olives et à Ashdod, les tomates.

Quand vous vous rendrez dans la pizzeria la plus proche, rappelez-vous de la reine Margherita, prenez une part et profitez-en !

Source : Israel HaYom

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi