Israël: la fierté d'une grand mère, sa revanche contre les nazis

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Contre la désinformation, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël: la fierté d'une grand mère, sa vengeance contre les nazis

Un accident d'hélicoptère Apache à la base aérienne de Ramon a causé lundi soir la mort du Maj. (Res.) David (Dudi) Zohar. Ce dernier faisait la grande fierté de sa grand-mère Frania Goldhar, une survivante de l'Holocauste aujourd’hui décédée.

"Le fait que je sois devenu pilote de l’air dans l’armée israélienne est sa fierté et sa revanche contre l'ennemi nazi", a déclaré Zohar à lors d'une interview en janvier, peu de temps après la mort de sa grand-mère.

Zohar, un père de cinq enfants âgé de 43 ans, sera inhumé à 18h30 mardi au cimetière de Haïfa.

"Ma grand-mère a donné des conférences à des enfants sur l'Holocauste", a déclaré Zohar en janvier. "Elle a toujours terminé ses conférences en disant aujourd'hui, elle avait un petit-fils dans les Forces aériennes, et que c'était sa vengeance contre les nazis. Ils ont tenté de l'exterminer, et aujourd'hui, elle a un petit-fils qui fait partie de l'appareil de défense de l'État d'Israël. "

L'entretien avec Zohar montrait une photo particulièrement émouvante de Frania faisant signe à son petit-fils qui faisait voler un hélicoptère de combat au-dessus de sa maison. Son bras étendu laissait apparaître les chiffes 50909, tatoués par les nazis quand elle avait 21 ans.

La photo a été prise il y a environ sept ans, alors que Frania avait 88 ans. "C'est une photo de la victoire", a déclaré le fils de Frania, Eli, qui a pris la photo.

Frania Goldhar

Frania Goldhar

"Toute sa vie, ma grand-mère a œuvré pour sa famille et a pris soin de tout le monde. Etre capable de la rendre fière me rendait encore plus fier", a déclaré Zohar à propos de la photo.

Frania est décédée plus tôt cette année à l'âge de 95 ans. Son mari avait succombé à une crise cardiaque alors qu’il n’était âgé que de 57 ans. Quatre ans plus tard, son fils cadet Koby, 16 ans, a été tué dans un accident de tracteur.

Son fils, Eli, a déclaré que sa mère avait enseigné à ses enfants deux leçons principales. "Elle disait toujours : "La vie est un cadeau. Ce cadeau doit être protégé et l'on doit en tirer le meilleur parti". La deuxième phrase était : «Nous n’avons qu’un pays, l'État d'Israël, et nous devons le protéger car si nous n'avions pas Israël, nous n'aurions rien».

Vers 21 heures, un hélicoptère Apache de type A de l'IAF Magic Touch Squadron retournait à la base aérienne de Ramon après un vol d'entraînement de routine lorsqu'il a rencontré un dysfonctionnement technique.

Les pilotes ont signalé la panne à la tour de contrôle et ont continué de s'approcher pour atterrir. Peu de temps après, l'hélicoptère s'est écrasé entre les deux pistes de la base.

Une enquête initiale sur l'accident n'a révélé aucun lien entre le dysfonctionnement technique de l'hélicoptère et la fissure découverte récemment dans la pale de rotor postérieur de l'un des hélicoptères Apache de l'IAF lors d'un contrôle de routine, ce qui a mené à la mise à la terre de deux escadrons en juin .

Source : Ynet

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi