Israël: Judée et Samarie ou Cisjordanie? Par Philippe Sarfati

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
z comments heart "Les Israéliens sont intelligents et savent comment gérer leurs liens avec leurs voisins arabes"

Judée et Samarie ou Cisjordanie?

C’est l’actuel sujet en Israël et bien entendu en Europe.
Curieusement, les antisémites et antisionistes européens ont des positions très proches de celles des arabes les plus extrêmes et malheureusement les mêmes que celles d’une certaine gauche israélienne.

Ici le sujet est sur de nombreuses lèvres et dans l’esprit de beaucoup, d’autant que le Premier Ministre, Benjamin Netanyahou s’est fixé comme date le mois de juillet pour appliquer la souveraineté israélienne sur la vallée du Jourdain.

Dans le titre de mon “billet d’humeur” je posais la question : Comment appeler cette région?

La Judée Samarie ou la Cisjordanie?

En bon juif israélien, je répondrais par une autre question : Doit-on dire l’Alsace Lorraine ou l’appeler la Ci-Rhénanie?

Posez donc la question à un alsacien patriote, vous allez entendre sa réponse, que tout le monde trouvera légitime.

Mais lorsque c’est un juif, à fortiori israélien qui veut imposer sa souveraineté sur sa Terre, c’est différent.

Tout le monde dans cette région du monde s’appuie sur ses livres saints pour parler de souveraineté territoriale, alors soit, je suis d’accord, et sans restrictions pour une fois.

Dans la Torah, et ne vous en déplaise, même dans le nouveau testament, la Judée et la Samarie sont bien dénommés Judée et Samarie, pas Palestine et encore moins  Cisjordanie.

N’en déplaise à mes amis musulmans, ni Jérusalem, ni la Judée, ni la Samarie ne sont cités implicitement dans les écrits du Coran, et de toutes façons, la Torah et même le second testament furent écrits bien avant que le Coran ne soit rédigé.

Tout le monde trouve normal qu’un territoire ou un pays s’appelle l’Arabie, par contre le monde trouverait anormal qu’un territoire, qu’une région se dénomme la Judée, un territoire où vivent des juifs depuis la nuit des temps?

Le monde entier comprend que la République Islamique d’Iran donne la préférence à ses ressortissants, mais le monde entier s’insurge du fait qu’Israël est un Etat Juif?

Donc, pour revenir au sujet qui nous importe, la Judée Samarie, Yehuda et Shomron comme on le prononce en hébreu, cette région du monde est le décor de plus de 80% des événements relatés dans la Torah, et par conséquent dans le second testament.Il n’est pas une pierre, un décor, un sillon de cette région qui n’est pas imprégné de notre histoire, de notre sang, de celle du peuple juif.

Aucun doute n’est possible à ce sujet. Par conséquent une question se pose et pas des moindres : sur un territoire nommé Judée Samarie, où vivent des juifs depuis l’éternité, on devrait appeler ces juifs des colons?

Sur une terre qui NOUS appartient nous devrions faire des concessions? 

Sur une terre qui nous appartient depuis la nuit des temps nous devrions nous comporter comme des locataires? Et demander des permissions aux européens?

A ces mêmes européens qui ont envoyé mon peuple dans les camps de la mort des nazis, sans sourciller? Sans même faire semblant de se douter de l’issue fatale de 6 millions de mes frères? Certes, certains pays comme la France, pour ne pas la citer, a même aidé les nazis en leur fournissant des trains pour Auschwitz et des autobus pour le Vel D'hiv.

Attention, je ne mets pas tout le monde dans le même panier, des héros européens il y en a eu, beaucoup, c’est vrai, mais malheureusement pas assez pour empêcher le massacre de 6 millions de mes frères.

Mais le sujet ici et maintenant n’est pas l’Europe, le sujet n’est pas non plus les européens.

Le sujet est de savoir si OUI ou NON il est profitable à notre État, à notre patrie de régler une bonne fois pour toute ce dossier.

Nous avons la chance d’être dans un contexte historique exceptionnel, on appelle cela en astrologie, le parfait alignement des astres ou des planètes.

Entre le fait que le Président Donald Trump ait reconnu la souveraineté de l’Etat d’Israël sur ce territoire, et avec les événements dus au Covid 19, et la nouvelle coalition gouvernementale en Israël le timing est parfait.

Les Européens sont très occupés par la pandémie et l’effondrement de leurs économies, les américains ont donné leur accord, le pouvoir en Israël devrait pouvoir affirmer la souveraineté sur nos territoires ancestraux.

Il restera toujours une “certaine gauche” qui va probablement ruer dans les brancards et provoquer des manifestations, voire même collaborer avec les “palestiniens”, et Mahmoud Abbas qui va probablement menacer de se retirer des accords d’Oslo …

Le même Abbas qui continue, encore aujourd’hui, de verser des pensions aux familles des terroristes palestiniens.

On serait inquiet si seulement un jour il en avait respecté une seule ligne de ces accords, accords qui n’ont apportés que du sang de nos frères, que les larmes des veuves et celles de leurs enfants.

J’entends déjà certains qui vont crier au scandale et qui vont me dire, tu vas donc assimiler 2 millions de palestiniens… la fameuse rengaine bien connue, mais non, il n’est pas question de donner la nationalité israélienne à 2 millions de palestiniens.

Tout d’abord la nationalité israélienne se mérite, et si des habitants de cette région la demande, leur dossier sera étudié, et pourquoi pas accepté si ils le méritent.

Israël n’est pas moins bien que les Etats Unis, une nationalité cela se demande, cela se mérite, elle n’est pas accordée d’office.

Combien y a t il d’étrangers qui vivent aux Etats Unis aujourd'hui? 6 millions de permanents et 4 millions de temporaires….Voilà des chiffres qui devraient donner matière à réfléchir à certains.

Oui, il est possible d’être résident étranger dans un pays, même en Israël.

Oui il est possible de vivre en paix avec ceux qui habitent aujourd’hui dans la région, ne le fait-on pas aujourd’hui? Ne vivons nous pas avec nos frères arabes aujourd'hui?

Oui, il est possible de vivre en paix avec nos frères arabes, oui, n’en déplaise à certains, je considère les arabes comme des frères, on peut vivre ensemble, on vit ensemble, on mange la même nourriture, on a le même respect pour nos familles, et on a le même D.ieu.

Mais si on danse le tango, à savoir un pas en avant et deux pas en arrière, si on se comporte comme un locataire et non pas comme un propriétaire, alors cela peut porter à confusion, et certains esprits faibles ou mal intentionnés pourraient croire que cette terre ne nous appartient depuis la nuit des temps.

Cette terre nous appartient, alors comportons nous comme des propriétaires et affirmons la souveraineté de notre Peuple sur la Judée Samarie comme partie intégrante et intégrée de notre Etat.

Cette Terre, c’est la nôtre,  c’est celle de mes ancêtres, c’est la terre d'Abraham de David de Ya'akov et de Shlomo, c’est la Terre d’Israël, alors affirmons notre souveraineté sans nous soucier des Daladier européens, et des autres Munichois d’une certaine gauche israélienne.

Notre peuple est revenu sur sa Terre il y a 72 ans, nos pères, et nos ancêtres ont vécu ici, nous, leurs fils, sommes rentrés chez nous, et cela nous a pris bien du temps pour revenir sur notre Terre ancestrale, ne laissons personne, ni le mal, ni les menaces nous déraciner à  nouveau de la Terre Promise.

Pour conclure, la Tikva est de mise car elle exprime exactement la pensée de la majorité des israéliens : Nous n’avons pas encore perdu notre espoir vieux de deux mille ans, de vivre en peuple libre sur notre terre,Terre de Sion et de Jérusalem.

Philippe SARFATI

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi