Pour la Journée des bonnes actions 2019, les Israéliens retroussent leurs manches

Actualités, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Pour la Journée des bonnes actions, les Israéliens retroussent leurs manches

Israël marque aujourd’hui la Journée des bonnes actions 2019 - une journée record pour faire du bien. Plus de 2,1 millions d'Israéliens (un sur quatre) vont faire une bonne action dans le cadre de divers projets depuis Dan jusqu'à Eilat.

Chaque jour, Alon Stapol, directeur général adjoint et scientifique en chef d’Elbit Systems, travaille sur les projets les plus confidentiels. Il quittera bientôt son bureau pour récolter des tomates pour les nécessiteux en tant que bénévole pour l’association Leket Israël.

"J'avais le choix, mais ce sujet me tient à cœur. 20 membres du bureau et moi-même allons revêtir des bleus de travail et nous irons sur le terrain", explique Mr Stapol. Parallèlement, quelque 2 300 employés d’Elbit Systems se porteront volontaires pour la Journée des bonnes actions.

À Rosh Ha'Ayin, les étudiants Ofir et Zohar aideront une famille qui a perdu tous ses biens dans un incendie. Il y a quelques jours, la maison d'une mère célibataire de trois enfants a brûlé dans la ville.

Alon Stapol, directeur général adjoint et scientifique en chef d’Elbit Systems, va aller cueillir des tomates

Alon Stapol, directeur général adjoint et scientifique en chef d’Elbit Systems, va aller cueillir des tomates

Zohar Hala et Ophir Avrahami (15 ans), des élèves de neuvième année de la ville, ont décidé d'aider la famille et, dans le cadre de leurs cours d'entrepreneuriat de l’école, ils ont lancé un projet intitulé "Gvanim shel Tikva" (Nuances d’espoir) afin d'aider la famille qui a perdu tous ses biens.

Les filles sont passées de classe en classe, ont suspendu des annonces et ont demandé aux élèves de faire des dons pour la famille. "Cela a un lien avec nos activités à l'école concernant l'entrepreneuriat - la situation financière de la famille est difficile et, à mon avis, perdre ainsi tous ses biens est une catastrophe".

En préparation des fêtes de la Pâque, la municipalité de Kfar Saba a lancé une nouvelle initiative appelée "Une dame avec des paniers de commissions", un projet volontaire dans le cadre duquel des jeunes aideront les personnes âgées à porter leurs sacs de courses.

Dans le cadre de ce projet, les élèves se rendront au marché de fruits et légumes les mercredis et jeudis de 17h00 à 19h00 et aideront les personnes âgées qui effectuent leurs nombreux achats à porter leurs paniers. Tomer et Ariel, deux élèves âgés de 17 ans, ont déclaré: "Nous sommes heureux de faire partie d'une belle initiative."

Source : Israel HaYom

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi