Israël : retour sur les meilleurs réalisations de Jérusalem en 2018

Actualités, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : retour sur les meilleurs aventures de Jérusalem en 2018

Les élections à Jérusalem

Cette année a été marquée par l'élection du maire alors que Nir Barkat quittait le poste qu’il occupait de longue date. Dans une course fiévreuse, Moshe Lion a battu Ofer Berkovitch au coude à coude lors du second tour de scrutin le 14 novembre. (La faction Hitorerut de Berkovitch a cependant remporté le plus grand bloc de sièges (7) au conseil municipal). La course  à la municialité a été importante pour le dévoilement de la brèche dans la communauté haredi de Jérusalem, car les partis qui auraient normalement prêté allégeance aux candidats des uns et des autres étaient plutôt en désaccord les uns avec les autres.

Trump réduit le financement de l'UNRWA

L'administration Trump a gelé 25 millions de dollars pour financer les hôpitaux de Jérusalem-Est dans le cadre de sa campagne punitive contre l'Autorité palestinienne pour avoir refusé de participer à son effort de paix.

Cela s'est produit après que le président américain Donald Trump eut interrompu le financement de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies en août, réduit de 200 millions de dollars l'aide à Gaza et à la Judée-Samarie et mis en garde contre la fin totale du financement des causes palestiniennes si l'AP ne s'engageait pas dans de véritables négociations avec Israël. Il ne fait aucun doute que l'effet continuera de se faire sentir à Jérusalem, où des organisations à but non lucratif bénéficient également de l'aide américaine.

L’épidémie de rougeole

Le premier décès dû à la rougeole en 2018 a été celui d'un enfant de 18 mois, le 1er novembre à Jérusalem.

La mort du tout-petit a été la première mort causée par la rougeole enregistrée en Israël en 15 ans. De nombreux quartiers de la ville et des environs, comme Beit Shemesh, étaient sous haute surveillance. Le Ministère de la santé a noté qu'à la fin décembre, on comptait 2 690 patients atteints de rougeole, avec un pic de 948 cas en octobre.

L’ouverture de l'ambassade des États-Unis à Jérusalem

Soixante-neuf ans après qu'Israël ait déclaré Jérusalem comme capitale et 23 ans après l'adoption par le Congrès américain d'une loi obligeant Washington à y installer son ambassade, les États-Unis ont officiellement ouvert leur ambassade dans la ville en Mai, ce que le Premier ministre Benjamin Netanyahu a qualifié de "courageux" et de "mémorable".

Netta gagne l'Eurovision

Netta Barzilai a remporté l'Eurovision 2018

Netta Barzilai a remporté l'Eurovision 2018

La chanteuse israélienne Netta Barzilai a remporté le Concours Eurovision de la chanson en Mai, ce qui a permis à l'État juif de remporter le concours de 2019. Netta s'est classée deuxième dans le classement des parieurs, mais a finalement battu les autres concurrents, prenant 529 points au total, faisant passer Chypre, avec 436 points, en deuxième position. Après avoir pesé le pour et le contre en ce qui concerne l'accueil de la compétition à Jérusalem ou à Tel-Aviv, l'honneur est revenu à cette dernière. La chanson de Netta, "Toy", est devenue l'une des chansons préférées à la radio dans le monde entier.

Les ratés de la compagnie de bus locale Egged 

Le service de bus de la ville est devenu un sujet exaspérant cette année. Les autobus se sont faits rares, et après 45 minutes d'attente, les gens les trouvaient si pleins qu'ils pouvaient à peine s'y faufiler. Les membres du conseil municipal ont longuement discuté du système de transports de la ville et de sa complexité, compte tenu de sa gestion par le ministère des Transports.

Cela a également coïncidé avec un grand changement cette année : à partir de Mars, les chauffeurs de bus en Israël ne chargent plus les cartes de voyage Rav-Kav. Les passagers doivent maintenant s'assurer que leurs cartes sont chargées avant de monter à bord d'un autobus, afin d'éviter au conducteur d'avoir à encaisser des espèces pendant qu'il conduit. La décision du ministère d'abolir les paiements en espèces a d'abord été mise en œuvre à Jérusalem.

A l'avenir, de bonnes nouvelles : Les autobus de la capitale devraient être rénovés d'ici 2020, avec un appel d'offres du ministère des Transports pour 810 nouveaux autobus, dont 200 électriques, mis en service le mois dernier.

Le Giro à Jérusalem

Le 101e Giro d'Italia a traversé Jérusalem en Mai,  175 coureurs de 22 équipes se sont élancés vers la ligne d'arrivée à Eilat. La course cycliste historique a duré trois jours, au cours de laquelle le cyclisme a captivé l'imagination du public israélien. Depuis 2006, le Giro est organisé tous les deux ans avec un "Big Start" très médiatisé en dehors de son pays natal. Cette année, c'était la première fois que le Giro, le Tour de France ou la Vuelta a España se déroulaient en dehors de l'Europe.

Les impôts fonciers de l'église

Une série de projets de loi a déclenché une bataille entre l'État et les dirigeants religieux, en particulier dans la capitale. L'un de ces projets de loi, proposé par la députée Rachel Azaria du parti Kulanou (qui a ensuite lancé une campagne de courte durée pour la mairie de Jérusalem), visait à nationaliser les propriétés utilisées pour le logement qui étaient la propriété de l'église et vendues à des promoteurs privés.

Il devait faire l'objet d'un vote en novembre et de nouveau en décembre, mais a été reporté en raison des pressions exercées par les dirigeants de l'Église. Mme Azaria a déclaré que les chefs religieux avaient mal interprété le projet de loi, qui, selon elle, vise à protéger les résidents qui vivent dans des immeubles construits sur des terrains loués par des églises. Un groupe bipartite de législateurs américains, dont un sénateur démocrate de premier plan et sept membres du Congrès, a envoyé une lettre le mois dernier au secrétaire d'État américain Mike Pompeo pour protester contre l'avancement de la loi par Israël. En février, la crise du projet de loi a culminé avec la fermeture de l'église du Saint-Sépulcre pendant trois jours.

Le mouvement #MeToo

Depuis 2017, de nombreux articles ont ébranlé le monde du divertissement américain. Après que le producteur Harvey Weinstein a été accusé d'avoir violé et agressé des dizaines de femmes, les accusations contre d'autres ont afflué. Cet effet s'est poursuivi en Israël. Plusieurs femmes ont dénoncé les abus du président de Keshet Media, Alex Gilady, qui a ensuite démissionné de l'entreprise. Dans les semaines qui ont suivi, les animateurs Natan Zahavi et Gabi Gazit ont tous deux été accusés d'agression et de harcèlement par de multiples femmes. Natan Zahavi a nié les allégations et a fait une brève pause de son programme sur 103FM, alors que Gabi Gazit, 72 ans, n'est pas revenu.

Inauguration du train reliant l'aéroport Ben-Gourion à Jérusalem

La ligne de chemin de fer tant attendue reliant l'aéroport Ben-Gourion à Jérusalem a finalement été mise en service le 19 septembre. Cependant, elle a révélé un certain nombre de problèmes depuis son inauguration et ne devrait pas être achevée avant mi-2019 en ce qui concerne la jonction Tel Aviv/Jérusalem. Le projet d'infrastructure phare d'Israël, dont l'ouverture était initialement prévue en 2008, a souffert de longs retards répétés et de la flambée des coûts.

Source : Jpost

 

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi