Israël: le dessert du chef cuisinier de Benjamin Netanyahu choque le Japon

Actualités, Contre la désinformation, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël: le dessert du chef cuisinier de Benjamin Netanyahu choque le Japon

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son épouse Sarah ont accueilli la semaine dernière le Premier ministre japonais Shinzo Abe et son épouse, Akiya, lors d'un dîner officiel et festif.

Le chef cuisinier de la maison du Premier ministre, Segev Moshe, était responsable de la préparation du repas gastronomique. Cependant, ce qui a attiré l'attention sur le somptueux repas était sans doute le dessert servi dans ... des chaussures. Cela a au mieux, fait froncer sourcil des Japonais et au pire, représenté une insulte.

Des diplomates japonais, des officiels du ministère israélien des Affaires étrangères et de hauts diplomates israéliens qui ont servi dans le passé au Japon se sont dits choqués par l'idée que le dessert soit servi au premier ministre japonais dans des chaussures.

Un diplomate israélien autrefois en poste au Japon a commenté l’incident : « C'est une décision idiote et insensible. Il n'y a rien de plus méprisable dans la culture japonaise que les chaussures. Non seulement elles n'entrent pas dans leurs maisons, mais pas non plus dans leurs bureaux. Même le premier ministre, les ministres et les parlementaires enlèvent leurs chaussures avant d’entrer au bureau. C’est un véritable fiasco, un mépris diplomatique et un manque de respect de premier ordre. C’est comme donner à un invité juif du chocolat dans un récipient en forme de cochon. "

Un diplomate japonais a ajouté: "Il n’existe aucune culture dans le monde où les chaussures sont mises sur la table. Qu’avait le célèbre chef Segev dans la tête ? Nous ne pouvons pas comprendre le message qu’il a essayé de faire passer ici. Si c'est de l'humour, nous ne trouvons pas cela drôle. Je peux vous dire que nous avons pris cela comme une insulte envers notre Premier ministre. "

Des pralines dans une chaussure

Des pralines dans une chaussure

Ben-Ami Shiloni, spécialiste de la culture japonaise, a déclaré: «Je n'aurais pas servi de dessert dans une chaussure, mais cela a certainement provoqué la surprise et c'est peut-être l'intention du chef .» Je pense qu’un japonais à l'étranger suppose que tout ce qu'il voit et tout ce qui lui est fait fait partie de la culture locale,  ils ont dû penser que cela faisait partie de la culture israélienne ou juive et l’ont pris avec humour. Tant que Bibi na pas jeté la chaussure sur Shinzo Abe, tout va bien. »

Segev a publié des photos de chaussures sur la table sur son compte Instagram. Par contre, le premier ministre n'a pas publié l'image sur les réseaux. Il a choisi une image différente du repas. Certaines des personnes ayant réagi sur le compte de Segev ont écrit que "c'est insultant de servir des chaussures lors d'un repas". Lior Sushard a aimé le geste et a répondu: "Royal". Segev a écrit: "Le Premier Ministre d'Israël et son épouse ont accueilli le Premier Ministre du Japon. Cela a été un grand honneur de cuisiner pour vous. Une soirée inoubliable."

Le chef Segev Moshe a déclaré qu'il était «un chef très créatif qui est considéré comme un artiste de premier plan dans son domaine et qui offre des expériences culinaires extraordinaires depuis plus de dix ans.» A la fin du dîner, le chef a présenté son dessert unique.

Le dessert incluait des pralines faites d’or et de chocolat blanc et, en hommage au Premier ministre japonais, des algues, présentées dans une sculpture de l'artiste international Tom Dixon, exposée dans les musées les plus importants du monde et présentée pour la première fois en Israël. C'est une pièce d'art de qualité en métal faite sous la forme d'une chaussure, et ce n'est pas une vraie chaussure, bien sûr. Les deux premiers ministres et leurs femmes étaient très enthousiastes au sujet du repas et du dessert en particulier. Ils ont applaudi et félicité le chef. Le Premier ministre japonais est même allé jusqu'à inviter le chef à cuisiner au Japon. "

Dans le cadre de la visite, Netanyahu a publié un post la semaine dernière se plaignant que les médias ne couvraient pas la visite du Premier ministre japonais. Cependant, une étude menée par Yifat Media Studies pour la cellule des correspondants politiques a révélé que, contrairement à son affirmation, les médias israéliens en hébreu ont publié un total de 56 articles sur le sujet, même si la rencontre de Netanyahu avec Abe était fermée aux médias.

Source : Ynet

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi