Israël: un hamburger parfait imprimé à partir de cellulose

Actualités, Alyah Story, High-Tech, Insolites, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël: imprimer un hamburger parfait à partir de cellulose

Selon Oded Shoseyov, cofondateur de l'entreprise, depuis environ 18 à 24 mois, l'entreprise israélienne de technologie alimentaire Chef-it est sur le point de perturber l'industrie de la restauration rapide. L'arme secrète de la startup: la cellulose.

Chef-il développe une machine qui peut instantanément «imprimer» un hamburger juteux à partir d'une cartouche contenant des protéines végétales, des graisses, des composants de saveur et la cellulose susmentionnée, une fibre commune qui peut être manipulée dans une variété de textures, y compris de muscle et de graisse de bœuf. La technologie de Chef-It utilise la lumière infrarouge pour cuire simultanément la nourriture pendant qu'elle imprime.

Selon Oded Shoseyov, professeur de biologie moléculaire végétale, de génie des protéines et de nano-biotechnologie à l'Université hébraïque de Jérusalem, Chef-it peut imiter l'effet de saveur des différents styles de cuisson, tels que le grillage, la cuisson et la friture.

Un prototype de cette machine, situé à la Faculté d'Agriculture, Alimentation et Environnement de l'Université hébraïque de Rehovot, dans le centre d'Israël, prend actuellement 10 minutes pour imprimer un seul hamburger, a déclaré M. Shoseyov à Calcalist dans une interview mardi. L'équipe de Chef-it travaille dur pour ramener le temps d'impression à trois minutes, a-t-il ajouté.

Oded Shoseyov. Photo: Tal Azoulay

Oded Shoseyov. Photo: Tal Azoulay

"Les premiers marchés cibles de la société comprennent des espaces de co-working, des bureaux et des camions-snack", a indiqué M. Shoseyov. La société a imprimé avec succès son premier burger il y a six mois et s'attend à entrer sur le marché dans deux ans.

Alternative rapide et convaincante à la viande, Chef-It se propose de livrer des produits respectueux de l'environnement et potentiellement plus sains que les aliments transformés traditionnels. La cellulose, selon Oded Shoseyov, a une valeur glycémique et calorique nulle.

En 2013, M. Shoseyov et son co-fondateur scientifique, Ido Braslavski, ont commencé la recherche sur la technologie Chef-It. En 2016, la société a reçu une subvention de 282 000 dollars (1 million de NIS) du gouvernement israélien. L'entreprise emploie actuellement une équipe de huit personnes et est en train d'organiser un cycle de financement de deux millions de dollars, que M. Shoseyov prévoit de boucler dans deux mois.

"L'industrie mondiale de la viande est prête à être perturbée car elle est l'un des plus grands pollueurs du monde, générant autant d'émissions de gaz à effet de serre que toutes les voitures, camions, trains, bateaux et avions du monde, utilisant 30 % de toutes les terres et plus de 25% de toute l'eau douce sur Terre", a déclaré lundi Oded M. Shoseyov lors d'une conférence Food and Tech. La conférence a été organisée par Calcalist, et par la banque israélienne Leumi at Labs TLV, un espace de co-working et d'événements dans le centre de Tel-Aviv.

En utilisant la cellulose comme liant malléable, Chef-It pourrait potentiellement imprimer tous les types d'aliments connus des hommes, et même inventer de nouveaux aliments, a dit M. Shoseyov.

En tant que premier objectif, l'entreprise a décidé d'imprimer l’hamburger parfait. En utilisant des niveaux de cuisson infrarouges réglables, l'entreprise espère pouvoir le faire correctement.

"Nous sommes à quelques mois de livrer un hamburger indistinguible de l’original", a déclaré M. Shoseyov.

Source : calcalistech.com

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi